Au revoir là-haut – Pierre Lemaître

Pierre Lemaitre - Au revoir là-haut - Livre de poche

Prix Goncourt 2013, Au revoir là-haut raconte avec originalité le chemin de deux gueules cassées de la guerre 14-18, qui vont se soutenir, ne plus se quitter, et décider de monter une escroquerie sur le dos des morts héroïques de cette première guerre mondiale.
Continuer la lecture

Le crime du comte Neville – Amélie Nothomb

Amélie Nothomb - Le crime du comte Neville - Albin Michel

Pffff, difficile dès la première ligne. Le pitch en deux mots. Le comte de Neville va récupérer sa fille (fugueuse ou amoureuse de la forêt, allez donc savoir) chez une voyante qui l’a recueillie. Cette dernière annonce à cet homme une prédiction fatale : il va tuer un invité lors de sa prochaine réception.
Continuer la lecture

La neige noire – Paul Lynch

Paul Lynch - La neige noire - Albin Michel Coup de coeur !!

Après avoir tenté sa chance à New York, en 1945, Barnabas Kane est revenu dans son Irlande du Nord, avec sa femme Eskra et son fils Billy. Un incendie va détruire sa ferme, l’ensemble de son troupeau et tuer son homme de main. Les tensions vont s’installer, pour croître dans un crescendo sombre et sans fin.
Continuer la lecture

Le paradis des animaux – David James Poissant

David James Poissant - Le paradis des animaux - Albin Michel(Avis de Valérie)

Jusqu’à présent, je n’avais jamais remarqué qu’un seul mot, par sa force, pouvait vous rendre brusquement et inexplicablement triste.

Vous le savez, je fuis les nouvelles. Allez donc comprendre pourquoi j’ai eu envie de lire celles-ci. Peut-être parce que l’auteur est jeune et que je voulais voir si sa plume était prometteuse avant la sortie de son roman et puis aussi parce que j’avais lu les critiques anglo-saxonnes qui étaient très enthousiastes.
Continuer la lecture

Que ta volonté soit faite – Maxime Chattam

Maxime Chattam - Que ta volonté soit faite - Albin Michel

Carson Mills serait une petite ville américaine typique de l’après-guerre, avec son shérif, ses bars et ses 4×4, sauf que c’est là que vit Jon Petersen. A douze ans, le caïd de l’école Tyler l’humilie en lui demandant de le sucer devant ses copains et finit par lui pisser dessus hilare sous les rires cruels des jeunes de la bande. Toute la rancœur de Jon va émerger : il le défigurera un peu plus tard.
Continuer la lecture