Vous seriez ce garçon – Christine Vigneron

Christine Vigneron - Vou serez ce garçon - Arléa

Une professeur tombe en admiration devant l’un de ses élèves, il l’a fascine, elle le regarde, pense à lui, s’interdit de lui parler, de lier tout lien réel, mais finalement, elle lui écrira.

Il est élève dans une école de « prépa » parisienne, et sait manier les mathématiques avec une facilité déconcertante. Elle est là pour l’enseignement, elle restera au niveau des maths, mais toute sa tête et son corps débordent d’attirance pour ce jeune homme.

Un livre sera un petit lien, puis un regard, un silence, une colle. Elle tente de rester dans la distance que leur impose leur place respective. Reussira-t-elle ?

Ce petit texte, que je n’aurai spontanément pas lu si je ne l’avais pas trouvé dans ma boite aux lettres, est d’une grande poésie et d’une grande beauté, les phrases glissent avec beaucoup de souplesse et de fluidité, les sentiments et le désir explosent à chaque page, alors que tout est en intériorité ; tout est écrit avec tellement de retenue et finesse.

Le choix d’écrire comme une lettre, en s’adressant à l’élève à la première personne du pluriel renforce ce paradoxe entre éloignement physique et rapprochement souhaité. Ce « Vous », loin d’imposer la distance, dit le silence, la fausse neutralité, la passion.

♡ ♡ ♡ Merci aux éditions Arléa de m’avoir fait découvrir ce superbe petit texte, que je n’aurais à tort spontanément pas choisi de lire, alors que je l’ai lu d’une traite, presque sans respirer, tant la poésie de ce livre a raisonné en moi et m’a touchée.

Les premières lignes :

Je parle de vous et les mots viennent, m’entraînent, comme s’ils devaient mener vers une fin qui est toujours différente et que je n’atteins jamais.

Présentation des éditions Arléa :
(Lien site Arléa)

Dans un lycée parisien, l’éblouissement d’une femme, professeur de mathématiques, face à l’un de ses élèves. Un adolescent secret que les mathématiques semblent protéger. Se révèle entre eux l’évidence d’une affinité profonde. Plutôt qu’une froide résolution de problèmes, elle reconnaît dans ses calculs une même quête d’absolu.
Après son départ, à la fin de l’année scolaire, elle écrit, ne peut faire autrement que lui écrire. Comme si résonnait toujours en elle un appel qui la bouleverse et l’enchaîne. Ce qu’elle veut garder de lui, ce qu’il faut préserver, elle l’ignore mais n’y renonce pas. Mails, livres, longues marches dans le Jardin du Luxembourg, il consent à tout, se prête au jeu, n’oppose de résistance que sa propre énigme. Et toujours laisse planer la menace de sa disparition.
Vous seriez ce garçon est le récit fiévreux de cette relation étrange, fragile, nouée et dénouée dans l’émotion de l’écriture.

Challenge petit bac 2015Challenge rentrée d'hiver 2015
Christine VIGNERON
Vous seriez ce garçon
Janvier 2015, Arléa, 94 pages

10 réflexions au sujet de « Vous seriez ce garçon – Christine Vigneron »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>