Vernon Subutex 1 – Virginie Despentes

Virginie Despentes - Vernon Subutex T.1 - GrassetCoup de coeur !

Vernon Subutex 1 m’a mise K.O. La claque de Virginie Despentes est d’autant plus forte qu’elle était totalement inattendue. Nous vivons dans une époque psychologiquement violente et totalement détraquée. Vous en doutiez ?

Vernon Subutex est un mec paumé, qui traîne, a du mal depuis plusieurs mois à payer son loyer depuis qu’il a du fermer son magasin de disques. Technologie numérique oblige. Le retard de trop et les huissiers sont à sa porte. Un sac avec quelques essentiels, et il se retrouve à la rue, nouveau SDF contemporain, à squatter à droite à gauche.

Et l’on va suivre Vernon Subutex paraître, utiliser les réseaux sociaux pour renouer des liens, trouver un canapé sans trop le demander, inventer une histoire plausible pour faire face à cette déchéance dont il ne sait comment sortir. D’un milieu social à un autre, il va traverser la société et ses travers avec lucidité, et nous, avec stupeur.

Je pense que Vernon Subutex 1 est le livre le plus ultra contemporain que j’ai lu à ce jour. Il décrit une certaine image de la génération actuelle de manière tellement acide et en même temps tellement réelle, que c’est totalement flippant et fascinant à la fois.

Et puis, ce livre va à une vitesse époustouflante. A la simple lecture, on frise la crise et l’overdose littéraire. Ce livre est sous drogue, sous cocaïne, enveloppé d’une musique rock alternatif les baffles à leur maximum, toujours à la limite. C’est le livre border line par essence, avec des moments de descente vers un fond qui semble sans fin, et dont les possibilités de sortie infimes, mais en restant toujours à l’extrême bord de la surface.

Je n’ai jamais lu Virginie Despentes à cause de sa réputation vulgaire et trash. Dans ce livre, aucune vugarité, mais du réalisme glacé. J’ai adoré la fragilité de Vernon Subutex, ses désillusions et contradictions, j’ai été happé dans les bas fonds avec lui, comme dans ses lueurs d’espoir, et j’avais l’impression de tenir en instable équilibre avec lui à chaque page.

Est-ce que ce livre est si fort parce que Virginie Despentes parle un peu d’elle-même ? Il parait même que Vernon Subutex était son pseudonyme Facebook. Probablement, et ce n’est pas pour rien que ce personnage est disquaire. Choix logique pour une passionnée de Rock.

♡ ♡ ♡ ♡ ♡ C’est clairement pour moi l’un des grands livres de cette rentrée littéraire 2015. Je suis restée bluffée, en apné, et j’attends avec une grande impatience le suivant qui va sortir en mars, en attendant le dernier de la trilogie en septembre 2015. Mon seul regret : que Grasset lui ai demandé de découper son livre en 3 tomes !

Virgine Despentes a reçu le Prix Anaïs Nin 2015 et le Prix Landerneau Roman 2015. Aucun doute qu’elle va en recevoir d’autres.

Les premières lignes de Vernon Subutex, 1 :

Les fenêtres de l’immeuble d’en face sont déjà éclairées. Les silhouettes de femmes de ménage s’agitent dans le vaste open space de ce qui doit être une agence de communication. Elles commencent à six heures.

La présentation (4e de couverture) des éditions Grasset :

QUI EST VERNON SUBUTEX ?

Une légende urbaine.
Un ange déchu.
Un disparu qui ne cesse de ressurgir.
Le détenteur d’un secret.
Le dernier témoin d’un monde disparu.
L’ultime visage de notre comédie inhumaine.
Notre fantôme à tous.

Challenge rentrée d'hiver 2015challenge-un-pave-par-moisVirginie DESPENTES
Vernon Subutex, 1
Janvier 2015, Grasset, 400 pages

16 réflexions au sujet de « Vernon Subutex 1 – Virginie Despentes »

  1. Quelle magnifique présentation! C’est absolument scotchant! Moi non plus je n’ai jamais lu Virginie Despentes et pour les mêmes raisons que toi. Je vais donc lire Vernon Subutex pour les mêmes raisons que toi.

  2. Bon allez, après maintes hésitations, après avoir lu quantité d’avis très positifs sans arriver à me décider, ton avis fait définitivement pencher la balance malgré mes réserves envers Virginie Despentes et son univers.

  3. Une auteure que je n’ai encore jamais lu mais dont les sujets ne me tentent pas du tout, peut-être y viendrais-je un jour ? Je suis contente en tout cas que ton pavé du mois soit un coup de coeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>