Un Van Gogh au poulailler – Maureen Marozeau

Maureen Marozeau - Un Van gogh au poulailler - Philippe Rey

Il ne faut pas se tromper, contrairement à ce que peut laisser croire le titre, Un Van Gogh au poulailler n’est pas du tout un roman, ni un livre léger ou drôle sur l’art.

Mais c’est un livre document, absolument passionnant sur d’incroyables aventures de chefs-d’oeuvre !

En une douzaine de chapitres, distincts les uns des autres – on peut les lire dans le désordre si l’on préfère – on va voyager de la Hollande à Paris en passant par l’Egypte, de l’époque des pharaons à la seconde guerre mondiale, en passant par le XVIIe siècle, pour découvrir l’histoire de 12 chefs-d’oeuvre.

Pour les amateurs ou les passionnés d’art, mais avides de détails et d’informations précises, truculentes et étonnantes parfois, c’est le livre qu’il faut.

On se promène dans le monde de la sculpture, avec le Buste de Néfertiti (à quoi elle ressemble, est-ce que c’est bien elle ?) la déesse de Morgantina (que j’ai découverte grâce à ce livre) et la statue équestre de Louis XIV dont on se demandera au final bien quoi faire …

Mais aussi dans celui de la peinture bien sûr, avec l’histoire de la disparition de La Joconde pendant deux ans (et oui !), la convoitise autour de L’Agneau mystique des Van Eyck, mais aussi le mensonge autour de La déposition du Christ de Raphaël Sanzio qui fait apparaître Napoléon, sans oublier Goya et L’exécution de lady Jane Grey de Paul Delaroche.

Mais surtout, quel régal que ces quatre histoires chouchous (surtout parce que j’adore ces peintres), qui se dégustent avec les yeux grands ouverts sur les mots et les images : l’histoire de Vermeer et d’Hitler autour de l’Astronome, celle du mythique L’Origine du monde de Courbet (qui donc regardait ce tableau …?), mais aussi celle plus connue de Guernica, et celle du Van Gogh au poulailler bien sûr !

En plus, le livre contient des superbes illustrations de toutes les oeuvres d’art, et pour les férus qui veulent aller plus loin, une bibliographie sur chaque oeuvre.

Vraiment, même si la lecture n’est pas toujours très facile, surtout en raison de la (trop) grande quantité de détails, ça vaut vraiment la peine, et on apprend pleins de choses intéressantes !

La présentation par les éditions Philippe Rey (ou lien direct site) :

Savez-vous qu’un tableau de Goya fit l’objet d’un chantage à la redevance télé ? À quoi ressemblait vraiment Néfertiti ? Que sa célébre statue du musée de Berlin est soupçonnée d’être un faux ? Qui fut le propriétaire de L’Origine du monde de Courbet ? Comment Guernica est rentré en Espagne ? Que faire d’une statue du roi de France, pourtant exécutée par le grand Bernin, et dont le Roi-Soleil ne veut plus ? Pourquoi le retable de l’Agneau mystique de Gand a été l’oeuvre d’art la plus convointée de toute l’histoire occidentale ? Comment le portrait du Dr Rey par Van Gogh a réchappé d’un poulailler avant d’être le témoin privilégié de la révolu­tion russe ? Comment le cardinal Scipion Borghèse fit main basse sur La Déposition de Raphaël avec la bénédiction du pape ? Pourquoi Hitler était si obsédé par L’Astronome de Vermeer ?
Certaines oeuvres sont la mémoire de notre monde, d’autres demeurent des énigmes non résolues : les douze ici rassemblées ont toutes un parcours exceptionnel. Leur origine est souvent aussi étonnante que leurs mésaventures. Nés du hasard, de la douleur ou de la volonté de commanditaires farfelus, puis déplacés, volés, oubliés ou pillés, ces tableaux et ces statues n’ont pas fini de nous éclairer sur la folle histoire des hommes.
D’une plume élégante et alerte, Maureen Marozeau entraîne le lecteur dans les coulisses de ces véritables faits divers de l’art, dont elle dépeint les acteurs passés et présents, et décrypte les enjeux. Anecdotes et sources à l’appui, elle raconte les affaires qui ont défrayé la chronique et nous entraîne avec bonheur dans de passionnantes aventures.

Challenge RL 2014Maureen Marozeau
Un Van Gogh au Poulailler

Philippe Rey, Septembre 2014, 288 pages

______________________________________
(Dernière mise à jour : 23/12/2014)

6 réflexions au sujet de « Un Van Gogh au poulailler – Maureen Marozeau »

    • C’est vrai qu’il a un côté très documentaire, avec beaucoup de dates et de précisions, sans être vraiment romancé, qui pourrait rebuter, mais pour les oeuvres inconnues, les images sont là, comme ça, on n’est pas perdu :-)

Répondre à Eva Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>