Tu sais ce qu’on raconte … (BD)

Tu sais ce qu'on raconte ... (BD) Gilles Rocher Daniel Casanave

Sélectionnée dans la catégorie bande dessinée pour le Prix BD SNCF du Polar 2018, Tu sais ce qu’on raconte … met brillament en scène le suspens autour d’un fait et d’une personne mystérieuse.

La manière parait simple au premier abord, la façon dont se créé une histoire autour du qu’en-dira-t-on, de la rumeur. Des mots, un silence, un point d’interrogation, des « il parait que » autour d’un fait divers, une petite histoire dans une petite ville de Province.

Seulement voilà, cela fonctionne à merveille ! Les dialogues sont justes, c’est mené avec finesse, les successions de moments du quotidien choisis sont de ceux que l’on vit tous les jours, au travail, au bureau, au restaurant, avec des amis, autour d’un verre, lors d’une conversation.

On comprend les différents points de vue, et de page en page, les personnages dessinent une personnalité plus complexe qu’il n’y parait au départ, des faits peut-être moins évidents que ce que l’on pourrait croire. Le suspens est là et bien là …

Le procédé narratif est en plus servi par un graphisme clair et expressif, très agréable, qui complète à merveille les confidences plus ou moins justes, les saillies plus ou moins inoffensives, pour mener à une fin … inattendue et superbe !

Une vrai réussite, il me reste encore une BD à découvrir dans le cadre du Prix SNCF Polar, en catégorie BD, ceci étant Tu sais ce qu’on raconte tient une très très bonne place, aux côtés de La Loterie, elle possède en plus une originalité bien plus importante, La Loterie étant l’adaptation d’une nouvelle.

A noter que le scénariste (Gilles Rochier) a obtenu le Prix de la Révélation à Angoulême en 2012 avec Ta Mère la Pute (éditions Six pieds sous terre).

A suivre …

Prix littéraire :
Sélection Prix Polar SNCF


La présentation des éditions Warum :

Quand le môme Gaborit revient dans sa ville natale, quittée quelques années plus tôt suite à un drame routier, les langues se délient.

Une histoire provinciale vue uniquement par l’intermédiaire du bouche à oreille. Chaque habitant donne son avis et, petit à petit, les langues se délient, les détails s’apprennent, les interprétations foisonnent et les esprit s’échauffent, jusqu’au dénouement final, tragique et magistral !

Une œuvre d’un scénariste au sommet de sa maturité narrative, servie par le dessin fourmillant d’un dessinateur généreux.

Les pages fourmillantes de Daniel Casanave transforment le lecteur en un voyeur des coulisses d’une petite ville de province, spectateur par procuration d’une histoire de village qui prendra une dimension tragique. Gilles Rochier montre ici un talent d’observateur des âmes, doublé d’une âme de dialoguiste dans la veine d’Audiard.


Daniel CASANAVE et Gilles ROCHIER
Tu sais ce qu’on raconte
Warum édition, Janvier 2017, 88 pages

6 réflexions au sujet de « Tu sais ce qu’on raconte … (BD) »

  1. J’ai également beaucoup aimé cette BD et je la place dans le top de celles qui sont en lice pour le prix polar SNCF. Néanmoins, je dois bien reconnaître qu’il va être très difficile de détrôner « La loterie » !

Répondre à Titine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>