Transparence – Marc Dugain

Marc Dugain - Transparence - Gallimard

Futur proche, 2060. Cassandre veut améliorer le monde et propose, avec sa société Transparence, un nouveau programme révolutionnaire. Le numérique et l’intelligence artificiel sont ses principaux atouts. Pour réussir, elle ne va pas hésiter à prendre le contrôle de Google et à organiser son propre assassinat.

Son ambition est grande. Créer l’homme parfait à partir de l’ensemble des informations et des données partagées grâce à la technologie, mettre en place le programme Endless visant à atteindre l’immortalité, au bénéfice de certains. Les heureux élus – choisis évidemment – devront nécessairement accepter de vivre en toute transparence.

Tout en choisissant le roman d’anticipation, Marc Dugain imagine un scénario qui parait terriblement réel et possible, basé sur des faits contemporains. Le pouvoir à tout prix, la dégradation de la nature par l’homme, les recherches autour de l’immortalité, les avancées numériques, le partage volontaire et la transparence assumée de la vie de chacun via les réseaux et médias sociaux.

En réalité, et c’est souvent le cas des romans d’anticipation, c’est le monde d’aujourd’hui et ses failles que Marc Dugain décrit en arrière-plan. Un monde où la finance et technologie sont les rois, le pouvoir entre les mains de quelqu’uns, la toute puissance d’internet et du numérique, la nouvelle manière de vivre et de communiquer, exposer sa vie, n’exister qu’à travers l’image que l’on donne et celle des autres et la quête furieuse de l’immortalité … C’est flippant et passionnant.

Ce que j’ai adoré également, c’est l’ensemble des réflexions que Marc Dugain développe par l’intermédiaire de la voix de sa narratrice, Cassandre, sur le monde d’aujourd’hui et les dérives liées à la technologie. Il le fait de manière claire et accessible, sans jamais ennuyer, ni être professoral ou trop scientifique. C’est limpide, tout en servant utilement l’intrigue.

Ce roman questionne avec intelligence ce que le monde est en train de devenir, avec l’assentiment du plus grand nombre, comme si on allait à la catastrophe, en regardant ou en lisant de la bonne littérature, sans rien faire.

Un petit mot sur la fin, elle est particulièrement réussie, tout comme l’intrigue d’ailleurs.

Marc Dugain avait déjà été brillant avec son dernier roman Ils vont tuer Robert Kennedy, il l’est une nouvelle fois avec Transparence.


Présentation des éditions Gallimard :

À la fin des années 2060, la présidente française de Transparence, une société du numérique implantée en terre sauvage d’Islande, est accusée par la police locale d’avoir orchestré son propre assassinat. Or au même moment, son entreprise s’apprête à commercialiser le programme Endless, un projet révolutionnaire sur l’immortalité, qui consiste à transplanter l’âme humaine dans une enveloppe corporelle artificielle. Alors que la planète est gravement menacée par le réchauffement climatique, cette petite start-up qui est sur le point de prendre le contrôle du secteur numérique pourra-t-elle sauver l’humanité?

Ce roman d’anticipation éblouissant nous dévoile le monde de demain pour mieux nous révéler celui d’aujourd’hui et mettre en lumière la plus grande révolution technologique de notre histoire.


Marc DUGAIN, Transparence,
Gallimard, avril 2019, 224 pages

2 réflexions sur « Transparence – Marc Dugain »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>