Animal – Sandrine Collette

Sandrine COLLETTE - Animal - Denoel

Wahou ! Sandrine Collette est fabuleuse pour créer des atmosphères flippantes en mode survie, que ce soit contre les éléments naturels, l’eau (Juste après la vague) ou la neige (Six fourmis blanches) ou contre l’homme (Des noeuds d’acier, Les larmes noires sur la terre, Il reste la poussière). Elle s’attaque avec Animal à la survie contre la bête, contre la sauvagerie. Wahou bis !
Continuer la lecture

Juste après la vague – Sandrine Collette

Sandrine COLLETTE - Juste après la vague - Denoel

Un volcan s’est effondré dans l’océan, une vague gigantesque a tout envahi. Une famille semble s’en être sortie, isolée sur son bout de terre. Ils sont neuf, les parents et les sept enfants. Ils attendent, personne ne vient. L’eau ne cesse de monter.
Continuer la lecture

Les larmes noires sur la terre – Sandrine Collette

Sandrine COLLETTE - Les larmes noires sur la terre - Denoel

Une nouvelle fois, Sandrine Collette réussit un roman noir et profond autour d’une femme qui sombre du rêve à la misère. Avec Les larmes noires sur la terre, vous allez suivre l’aventure de la jeune Moe qui va de mauvais choix en catastrophes. Quand on croit que le pire est là, ce n’est pas toujours le pire …
Continuer la lecture

Sur l’île, une prison – Maurizio Torchio

maurizio-torchio-sur-lile-une-prison-denoel

Sur l’île, une prison, qui est devenue la maison, le quotidien, la vie de Toro. Pourtant, il n’était pas à la tête du kidnapping de la jeune femme qu’il a séquestrée pendant plusieurs mois, il n’était que son gardien. Les rôles seront renversés. Il deviendra l’emprisonné.
Continuer la lecture

Un lieu à soi – Virginia Woolf

Virginia Woolf - Un lieu à soi - Denoël

Si Une chambre à soi de Virginia Woolf devient, avec la nouvelle traduction de Marie Darrieussecq, Un lieu à soi, il s’agit du même essai fondé sur des articles lus en octobre 1928, et publié par la Hogarth Press en 1929, la maison d’édition créée par Virginia Woolf et son mari. A noter que A Room of One’s Own a également été traduit par « Une pièce bien à soi » ou « Une pièce à soi ».
Continuer la lecture

Il reste la poussière – Sandrine Collette

Sandrine Collette - Il reste la poussière - Denoel

Sandrine Collette revient en force avec son 4e roman, Il reste la poussière, qui nous transporte superbement en Patagonie argentine, au milieu des steppes, au sein d’une famille bancale, dirigée de main de fer par la mère, dans un lieu austère, froid et rude.
Continuer la lecture

Il pleuvait des oiseaux – Jocelyne Saucier

Jocelyne Saucier - Il pleuvait des oiseaux - Folio

Trois hommes âgés ont choisi leur façon de vieillir, loin de la vie sociale, en s’installant dans des cabanes dans la forêt canadienne, pour être seuls, se retrouver au coeur de la vie, de la nature et des grands espaces. Mais l’arrivée d’une journaliste va venir modifier le petit train train et les secrets établis.
Continuer la lecture

Du bonheur d’être morphinomane – Hans Fallada

Hans FALLADA - Du bonheur d'être morphinomane - Denoel

Attention, Du bonheur d’être morphinomane est un recueil de nouvelles de Hans Fallada (1893-1947), écrivain alcoolique et toxicomane, mais qui, contrairement à son titre, ne contient pas uniquement des textes sur l’addiction à l’alcool et la drogue.

Le livre contient en réalité des nouvelles issues de deux recueils, regroupant environ 40 nouvelles et 20 histoires pour enfants.
Continuer la lecture