Seton 1, Lobo le roi des loups – Taniguchi & Imaizumi

Taniguchi & Imaizumi - Seton 1 Lobo le roi des loups - Kana

Taniguchi a laissé une oeuvre importante, mais l’hommage qu’il rendit au naturaliste canadien Seton, à travers un ensemble de quatre ouvrages indépendants, ne fait pas partie de ses mangas les plus connus. C’est dommage, car Taniguchi réussit une merveille dans ce manga animalier, intéressant, prenant et étonnamment émouvant.

1893, Etat du Nouveau-Mexique, sur le plateau de Currumpaw, la terre est sèche, la pluie est rare, les troupeaux de bisons traversent. C’est l’endroit où vit Lobo, le roi des loups, et sa meute. Depuis des années, des hommes tentent de le chasser, de le tuer, mais doté d’un instinct surdéveloppé ou d’une intelligence hors du commun, personne ne réussit à l’attraper.

Chaque jour, un animal est tué par les loups, bisons, vaches, moutons, chaque jour, l’homme verse ton tribu à Lobo. La communauté décide alors de faire appel à Seton. Le combat va commencer entre Lobo et Seton, entre l’animal et l’homme.

Mais est-ce que Lobo est vraiment un « animal sauvage dépourvu d’âme » ?

La question se pose, et le lecteur se la pose avec Seton, vivant à l’époque des cow-boys. On nage en plein dans l’esprit de l’ouest, avec des carioles, des grands espaces, des hommes à cheval. On se prend au jeu, on admire Lobo, son intelligence, son instinct, on comprend Seton qui doute et s’interroge, qui admire ce loup, qu’il traite comme un adversaire à sa taille et à la mesure de l’homme.

Taniguchi réussit le pari de nous emporter dans son aventure et de nous toucher par des traits très expressifs, comme il sait parfaitement bien le faire avec ses représentations animalières. Le combat contre Lobo n’est pas une simple traque. Il démontre le profond respect de l’homme envers l’animal, de l’animal envers l’homme. C’est le combat du monde sauvage contre le monde civilisé. Taniguchi rend un très bel hommage à Seton qui voulait dénoncer la violence des hommes envers les loups.

A bientôt pour le volume n°2.

En savoir plus sur Seton:
Ernest Thompson Seton est un naturaliste, artiste animalier du XIXe siècle, né au Canada (1860-1946) qui s’est intéressé très tôt à la nature et à la vie du monde animalier, notamment des loups. Il ira à Paris au cours de l’été 1890. En 1891, il expose au Salon une toile « le loup endormi », en prenant un vrai loup comme modèle. Il réitère sa tentative l’année suivante avec « le triomphe des loups », mais son oeuvre n’est pas sélectionnée.


La 4e de couverture des éditions Kana :

Le vieux Lobo, ou « The King », comme l’appellent les Mexicains, est le terrible chef d’une étonnante meute de loups gris qui ravage la vallée de Currumpaw depuis des années. Tous les bergers et fermiers le connaissent bien, et, partout où il passe avec sa fidèle meute, il sème la terreur, la colère et le désespoir chez les éleveurs.


Jiro TANIGUCHI & Yoshiharu IMAIZUMI
Seton, le naturaliste qui voyage
Livre 1 : Lobo, le roi des loups

Traduit et adapté du japonais par Thibaud Desbief
Kana, avril 2006, 286 pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>