La Mer à l’envers – Marie Darrieussecq

Marie DARRIEUSSECQ - La mer à l'envers - Minuit

Parfois, on espère beaucoup d’un livre, ce qui fut le cas de La Mer à l’envers. Deux précédents livres de Marie Darrieussecq adorés, trop de médiatisation peut-être, une attente sur un sujet, l’impression de lire autre chose, passer à côté et être déçue. Cela arrive parfois.
Continuer la lecture

La chaleur – Victor Jestin

Victor JESTIN - La chaleur - Flammarion

« Oscar est mort parce que je l’ai regardé mourir, sans bouger. Il est mort étranglé par les cordes d’une balançoire, comme les enfants dans les faits divers ». Le début du premier roman de Victor Jestin percute le lecteur, qui va passer trois jours dans un camping en pleine chaleur avec Léonard, le narrateur de dix-sept ans.
Continuer la lecture

Le ciel par-dessus le toit – Nathacha Appanah

nathacha APPANAH - Le ciel par dessus les toits - Gallimard

Le dernier roman de Nathacha Appanah flotte dans une atmosphère étrange et poétique. A la manière d’un conte, les lieux sont indéterminés, le temps n’est pas défini, seuls les personnages existent, ou plutôt tentent d’exister, plus ou moins normalement, plus ou moins sereinement.
Continuer la lecture

Amélie Nothomb – Soif – Albin Michel

Amélie NOTHOMB - Soif - Albin Michel Coup de coeur !

Quel culot ! Elle ose Amélie Nothomb dans Soif, et pas avec le dos de la cuillère. Elle se met à la place de Jésus-Christ, rien de moins. Elle le fait parler à la première personne, quelques jours avant la crucifixion. C’est percutant, déroutant et sacrément audacieux.
Continuer la lecture

J’ai cru qu’ils enlevaient toute trace de toi – Yoan Smadja

Yoan SMADJA - J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi - Belfond

J’ai cru qu’ils enlevaient toute trace de toi est un premier roman ambitieux et documenté sur le génocide au Rwanda des Tutsi, qui parvient à allier avec cohérence évènements politiques et histoire romanesque dans un équilibre réussi.
Continuer la lecture

Ce que j’appelle oubli – Laurent Mauvignier

Laurent MAUVIGNIER - Ce que j'appelle l'oubli - Minuit Coup de coeur !

Ce que j’appelle oubli est une relecture, toute aussi poignante et perturbante plusieurs années après sa première découverte. Un texte très court, une phrase ininterrompue, sans majuscule ni point, un morceau de vie, inspiré d’un fait divers lyonnais de 2009. A lire impérativement.
Continuer la lecture

Les choses humaines – Karine Tuil

Karine TUIL - Les choses humaines - Gallimard GROS coup de coeur !

Attention Chef d’oeuvre ! Karine Tuil signe un roman moderne implacable en dressant le portrait d’un couple évoluant dans les milieux du pouvoir confronté à une plainte pour viol. D’une sagacité réjouissante et terrible autour de questions de société illustrant avec brio le début de notre XXIe siècle à l’équilibre bien bancal.
Continuer la lecture