Rêves de garçons – Laura Kasischke

laura-kasischke-reves-de-garcons-christian-bourgois

Rêves de garçons est un roman de Laura Kasischke qui semble bien plus destiné à des adolescents qu’à des adultes. Les personnages principaux sont des jeunes filles en colonie, qui pensent à se baigner, aux garçons et à se faire peur.

Le monde de l’adolescence fascine Laura Kasischke. Elle explore une nouvelle fois cet univers, comme elle l’avait déjà fait dans La Couronne verte notamment, les deux livres ayant de nombreuses similitudes.

Un peu trop peut-être, pour des lectures rapprochées. Un sentiment de répétition et d’ennui se fait donc vite ressentir à la lecture de Rêves de garçons. Même si les histoires sont différentes, la construction se ressemble, l’intrigue également. Pour certains lecteurs, la nouveauté va manquer et cela risque de déranger. D’autres seront au contraire ravis de se retrouver en terrain connu.

Ceci étant, bien que raconté à travers les yeux et les mots de Kristy, il n’est pas facile de se mettre à sa place, ni de vivre avec intérêt, tension et frissonnement les événements qui ponctuent ce roman. Le décalage est trop grand pour se sentir concerné. Aucune des jeunes filles ne sont très attachantes, ni Kristy, ni Kristi (oui, oui, elles sont deux avec quasiment le même prénom), ni Desiree. Le fait que l’action se passe dans les années 1970 renforce peut-être ce sentiment d’éloignement.

De plus, le prétendu « mystérieux » Lac des Amants – lieu autour duquel une partie de l’histoire se déroule – n’est pas bien mystérieux, la peur et la tension annoncées comme étant le point clé du roman sont lointaines (encore une de ces fameuses quatrième de couverture …), sans parler du dénouement, qui reste « Kasischkien » certes, conforme à son style et sa marque de fabrique, mais qui est ici bien trop tiré par les cheveux.

Alors oui, Laura Kasischke est très sympathique, mais Rêves de garçons est une lecture décevante, qui n’a rien d’essentiel.

Le Mois americain

Lu dans le cadre du mois américain organisé par Martine.

Laura Kasischke était présente au Festival America 2016.




Les premières lignes :

La Mustang rouge, pareille à une idée fugace et brillante qu’on aurait trempée dans du sang, fonçait entre deux murs de pins blancs qui s’étiraient loin devant à perte de vue, et loin derrière, dans les limites du rétroviseur.

La présentation des éditions Livre de poche :

A la fin des années 1970, trois pom-pom girls quittent leur camp de vacances à bord d’une Mustang décapotable dans l’espoir de se baigner dans le mystérieux Lac des Amants.
Dans leur insouciance, elles sourient à deux garçons croisés en chemin. Mauvais choix au mauvais moment. Soudain, cette journée idyllique tourne au cauchemar.
Rêves de garçons est une plongée au coeur d’un univers adolescent dépeint avec une justesse sans égale. Une fois de plus, Laura Kasischke s’attache à détourner avec beaucoup de férocité certains clichés de l’Amérique contemporaine et nous laisse, jusqu’à la révélation finale, dans l’imminence de la catastrophe.


Laura KASISCHKE
Rêves de garçon
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Céline Leroy
Christian Bourgois, avril 2007, 252 pages.
Livre de poche, Avril 2009, 256 pages.
VO : 2006, Boy Heaven

14 réflexions au sujet de « Rêves de garçons – Laura Kasischke »

  1. je te rejoins, je n’ai pas lu celui-là mais La couronne verte qui m’avait déçue déçue, surtout après les quelques autres bons voire très bons que j’avais lus d’elle… comme quoi…

    • Esprit d’hiver est tellement réussi pour moi, que je suis d’autant plus déçue à la lecture de ce lui là. Mon prochain sera Les revenants, visiblement, c’est un bon cru !

  2. Ha oui en effet ça n’a pas l’air super, je pense que je le lirai probablement un jour pour me faire une idée et parce que jusqu’à présent je n’ai jamais été déçue.

    • Comme la présentation reflète mon ressenti, je n’ai pas été très élogieuse en effet, mais peut être que tu aimeras. Je suis peut être trop vieille pour ce bouquin ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>