Rentrée littéraire été 2015 – Romans étrangers sélection

Livre ouvert - image actu

Après la sélection des romans français, voici celle des romans étrangers. Parmi les 589 romans annoncés, cette rentrée littéraire été 2015 contient 196 romans étrangers.

Voici donc une sélection d’une trentaine de livres parmi des auteurs de toutes les nationalités, mais surtout des anglo-saxons.




1. Les 10 romans anglo-saxons « A lire, c’est sûr et certain » :

Anthony Breznican - Brutes - Denoel

Todd Robinson - Cassandra - Gallmeister

Les brutes
de Anthony Breznican (USA)
Le 20 août aux éditions Denöel

Cassandra
de Todd Robinson (USA)
Le 20 août aux éditions Gallmeister







Marisha Pessl - Intérieur nuit - GallimardRyan Gattis - Six jours - Fayard

Intérieur nuit
de Marisha Pessl (USA)
Le 20 août aux éditions Gallimard

Six jours
de Ryan Gattis (USA)
Le 26 août aux éditions Fayard





Toni Morrison - Délivrances - BelfondJim Harrison - Péchés capitaux - Flammarion

Délivrances
de Toni Morisson (USA)
Le 20 août chez Christian Bourgois

Péchés capitaux
de Jim Harrison (USA)
Le 2 septembre chez Flammarion






Harper Lee - Va et poste une sentinelle - GrassetPaul Lynch - La neige noire - Albin Michel

Va et poste une sentinelle
de Harper Lee (USA)
Le 7 octobre chez Grasset

La neige noire
de Paul Lynch (Irlande)
Parution le 20 août chez Albin Michel





Darragh McKeon - Tout ce qui est solide se dissout dans l'air - BelfondKerry Hudson - La couleur de l'eau - Philippe Rey

Tout ce qui est solide se dissout dans l’air
de Darragh McKeon (Irlande)
Le 20 août aux éditions Belfond

La couleur de l’eau
de Kerry Hudson (Ecosse)
Le 20 août aux éditions Philippe Rey



2. Les 10 romans anglo-saxons « A lire dans un monde idéal » :

- Colm Toibin : Le testament de Marie (Robert Laffont)
- R.L Ellory : Les Assassins (Sonatine)
- James McBride : L’oiseau du bon dieu (Gallmeister)
- Richard Ford : En toute franchise (L’Olivier)
- Martin Amis : La zone d’intérêt (Calmann Levy)
- Amy Jo Albany : Low Down (Le nouvel Attila)
- Solomonica De Winter : Je m’appelle Blue (Liana Levi)
- Alice McDermott : Someone (Quai Voltaire)
- William Boyd : Les vies multiples d’Amory Clay (Seuil)
- Catherine Chanter : Là où tombe la pluie (Les escales)

3. Les 10 romans étrangers « Tour du Monde » :

Hamid Ismaïlov - Dans les eaux du lac interdit - Denoël- Hamid Ismmaïlov : Dans les eaux du lac interdit (Denoël)
- Martin Suter : Montecristo (Bourgois) – Suisse allemande
- Henning Mankell : Sable mouvant (Seuil) – Suède
- Daniel Lagercrant : Millenium 4 (Actes Sud) – Suède
- David Grossman : Un cheval entre dans un bar (Seuil) – Israël
- Jón Kalman Stefánsson : D’ailleurs les poissons n’ont pas de pieds (Gallimard) – Islande
- Alessandro Mari : Les folles espérances (Albin Michel) – Italie
- Paolo Giordano : Les humeurs insolubles (Seuil) – Italie
- Ola Bauer : La nébuleuse à la tête de cheval (Gaïa) – Norvège
- Zoé Valdès : La femme qui pleure (Flammarion) – Cuba

Et en plus, un document classique, mais qui sort le 26 août 2015 :
- Alexandre Soljénitsyne : Ma collection littéraire (Fayard) – Russie

_____________________________________
(Dernière mise à jour : 18 septembre 2015)

28 réflexions au sujet de « Rentrée littéraire été 2015 – Romans étrangers sélection »

    • Difficile de choisir, c’est vrai ! A ce jour, J’ai un TRES gros penchant pour Paul Lynch, Toni Morrison et le Pessl, comme ça, le choix est plus réduit ;-)

  1. le Pessl et le Lynch of course! Le Ryan Gattis m’intrigue énormément et je suis bien tentée également par le Harper Lee…quant à Cassandra, très envie de découvrir d’autres romans noirs de Gallmeister
    Je viens de comprendre que Solomonica de Winter est la fille de Leon de Winter, que j’aime beaucoup, rien que pour ça je tenterais bien son roman

  2. J’ai beaucoup aimé 6 jours. J’ai lu la moitié de Morrison et je ne comprends pas tout pour l’instant.
    (et le Stefansson devrait faire partie de tes « sûrs et certains », crois-moi ;) )

    • Je vais le lire sans faute, il m’attire beaucoup ce livre, je verrai bien si je m’ennuie ou pas ;-)
      Bonne lecture pour six jours, difficile de s’ennuyer avec lui !

  3. Je suis en train de lire (grâce à une opération de Babelio) Tout ce qui est solide se dissout dans l’air, et je suis envoûtée, je fais durer…

  4. On verra. La couleur de l’eau, je l’ai reçu, commencé, et je m’ennuie doucettement. Pourtant ce roman a des qualités certaines; j’ai repéré le Pessl, j’avais aimé son précédent.

  5. Incontournables pour moi le Boyd et le Stefansson. J’ai repéré aussi L’oiseau du bon dieu de McBride, Neverhome de Laird Hunt, La neige noire de Lynch et Tous nos noms de Mengestu.

    • J’avais lu le premier Mengestu, que j’avais beaucoup aimé, et comme je n’ai jamais lu Laird Hunt, je vais attendre ton avis par exemple, avant de me décider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>