Prix Sade 2013

Prix Sade Samedi 28 septembre 2013, à la Bibliothèque Les Cahiers de Colette à Paris, le Prix Sade 2013 a été décerné à Jean-Baptiste Del Amo, pour son roman Pornographia.

Les finalistes du Prix Sade 2013 :

La première sélection du Prix Sade, communiquée le jeudi 12 septembre 2013, était composée de huit oeuvres :

- Nicole Caligaris, Le Paradis entre les jambes (Verticales)
- Jean-Baptiste Del Amo, Pornographia (Gallimard)
- Guillaume Dustan, réédition de son Oeuvre, volume 1 (POL)
- Alain Fleischer, Sade, scénario (Cherche-Midi)
- Daniel Grojnowski (présenté par), Eugénie Guillou, religieuse et putain (Pauvert/Fayard)
- Caroline Lamarche, Mira (Impressions Nouvelles)
- Stephan Levy-Kuentz, La Nuit scoptophile (Dumerchez)
- Nathalie Quintane, Crâne chaud (P.O.L.)

Le jury du Prix Sade

Présidé par l’avocat, écrivain, éditeur et chroniqueur juridique (chez Livres Hebdo notamment) Emmanuel Pierrat, le jury du Prix Sade 2013 était composé de 9 membres :

- Catherine Corringer ; Marie L. ; Catherine Millet ; Catherine Robbe-Grillet ; Laurence Viallet
- Pierre Leroy ; Ruwen Ogien ; Emmanuel Pierrat ; Jean Streff

Lionel Aracil, membre fondateur, reste le Président d’Honneur du Prix Sade.

L’origine du Prix Sade

Né de la Conférence Sade, association fondée en 2001 par Lionel Aracil, Président d’honneur, le Prix Sade est la réunion d’auteurs, d’éditeurs et autres artistes pour la célébration du libertarisme contemporain.

Le Prix Sade est remis chaque année à la fin du mois de septembre. « Il a valeur de reconnaissance et d’hommage pour un singulier et honnête homme, selon la définition de son siècle. Un authentique libéral qui sera parvenu, par delà les vicissitudes de la Révolution et l’emprise de l’ordre moral, à défaire les carcans de la littérature comme ceux de la politique. »

Les Lauréats du Prix Sade depuis sa création en 2001 :

2013 – Jean-Baptiste Del Amo, Pornographia (Gallimard)
2012 – Christine Angot, Une semaine de vacances (Flammarion) – Prix refusé
2011 – Thomas Hairmont, Le Coprophile (POL)
2010 – Jacques Chessex, Le dernier crâne de M. de Sade (Grasset)

2009 – Stéphane Velut, Cadence (Christian Bourgeois)
2008 – Charles Robinson, Génie du proxénétisme (Seuil)
2007 – Denis Cooper, Salopes (POL)
2006 – Shozo Numa, Yapou, bétail humain (Désordres)
2005 – Jean Streff, Traité du fétichisme à l’usage des jeunes générations (Denoël)
2004 – Ruwen Ogien, Penser la pornographie (PUF)
2003 – Louis Skorecki, Il entrerait dans la légende (Léo Scheer)
2002 – Alan Robbe-Grillet, C’est gravida qui vous appelle (Film 2005)
2001 – Catherine Millet, La Vie sexuelle de Catherine M. (Seuil)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>