Prix Renaudot – Roman : les lauréats

Prix Renaudot

La liste de tous les Lauréats du Prix Renaudot :
Catégorie Roman




Liste des Lauréats du Prix Renaudot depuis 2000 :

2016 – Yasmina Reza : Babylone (Flammarion)
2015 – Delphine de Vigan : D’après une histoire vraie (JC Lattès)
2014 – David Foenkinos : Charlotte (Gallimard)
2013 – Yann Moix : Naissance (Grasset)
2012 – Scholastique Mukasonga : Notre-Dame du Nil (Gallimard)
2011 – Emmanuel Carrère : Limonov (P.O.L.)
2010 – Virginie Despentes : Apocalypse bébé (Grasset)

2009 – Frédéric Beigbeder : Un roman français (Grasset)
2008 – Tierno Monénembo : Le Roi de Kahel (Le Seuil)
2007 – Daniel Pennac : Chagrin d’école (Gallimard)
2006 – Alain Mabanckou : Mémoires de porc-épic (Le Seuil)
2005 – Nina Bouraoui : Mes mauvaises pensées (Stock)
2004 – Irène Némirovsky : Suite française (Denoël)
2003 – Philippe Claudel : Les Âmes grises (Stock)
2002 – Gérard de Cortanze : Assam (Albin Michel)
2001 – Martine Le Coz : Céleste (Éditions du Rocher)
2000 – Ahmadou Kourouma : Allah n’est pas obligé (Le Seuil)

Liste des Lauréats du Prix Renaudot de 1926 à 1999 :

1999 – Daniel Picouly : L’Enfant léopard (Grasset)
1998 – Dominique Bona : Le Manuscrit de Port-Ébène (Grasset)
1997 – Pascal Bruckner : Les Voleurs de beauté (Grasset)
1996 – B. Schreiber : Un silence d’environ une demi-heure (Cherche Midi)
1995 – Patrick Besson : Les Braban (Albin Michel)
1994 – Guillaume Le Touze : Comme ton père (L’Olivier)
1993 – Nicolas Bréhal : Les Corps célestes (Gallimard)
1992 – François Weyergans : La Démence du boxeur (Grasset)
1991 – Dan Franck : La Séparation (Le Seuil)
1990 – Jean Colombier : Les Frères Romance (Calmann-Lévy)

1989 – Philippe Doumenc : Les Comptoirs du Sud (Le Seuil)
1988 – René Depestre : Hadriana dans tous mes rêves (Gallimard)
1987 – René-Jean Clot : L’Enfant halluciné (Grasset)
1986 – Christian Giudicelli : Station balnéaire (Gallimard)
1985 – R. Billetdoux : Mes nuits sont plus belles que vos jours (Grasset)
1984 – Annie Ernaux : La Place (Gallimard)
1983 – Jean-Marie Rouart : Avant-Guerre (Grasset)
1982 – Georges-Olivier Châteaureynaud : La Faculté des songes (Grasset)
1981 – Michel Del Castillo : La Nuit du décret (Le Seuil)

1980 – Les Portes de Gubbio, Danièle Sallenave (P.O.L.)
1979 – Affaires étrangères, Jean-Marc Roberts (Le Seuil)
1978 – L’Herbe à brûler, Conrad Detrez (Calmann-Lévy)
1977 – Les Combattants du petit bonheur, A. Boudard (La Table ronde)
1976 – L’Amour les yeux fermés, Michel Henry (Gallimard)
1975 – L’Homme de sable, Jean Joubert (Grasset)
1974 – Le Voyage à l’étranger, Georges Borgeaud (Grasset)
1973 – La Terrasse des Bernardini, Suzanne Prou (Calmann-Lévy)
1972 – La Nuit américaine, Christopher Frank (Le Seuil)
1971 – Le Sac du palais d’été, Pierre-Jean Rémy (Gallimard)

1970 – Isabelle ou l’arrière-saison, Jean Freustié (La Table ronde)
1969 – Les Feux de la colère, Max-Olivier Lacamp (Grasset)
1968 – Le Devoir de violence, Yambo Ouologuem (Le Seuil)
1967 – Le Monde tel qu’il est, Salvat Etchart (Mercure de France)
1966 – La Bataille de Toulouse, José Cabanis (Gallimard)
1965 – Les Choses, Georges Perec (Julliard)
1964 – L’Écluse, Jean-Pierre Faye (Le Seuil)
1963 – Le Procès-verbal, Jean-Marie Gustave Le Clézio (Gallimard)
1962 – Le Veilleur de nuit, Simonne Jacquemard (Le Seuil)
1961 – Les Blés, Roger Bordier (Calmann-Lévy)

1960 – Le Bonheur fragile, Alfred Kern (Gallimard)
1959 – L’Expérience, Albert Palle (Julliard)
1958 – La Lézarde, Édouard Glissant (Le Seuil)
1957 – La Modification, Michel Butor (Minuit)
1956 – Le Père, André Perrin (Julliard)
1955 – Le Moissonneur d’épines, Georges Govy (La Table ronde)
1954 – Le Passage, Jean Reverzy (Julliard)
1953 – La Dernière Innocence, Célia Bertin (Corréa)
1952 – L’Amour de rien, Jacques Perry (Julliard)
1951 – Le Dieu nu, Robert Margerit (Gallimard)
1950 – Les Orgues de l’enfer, Pierre Molaine (Corréa)

1949 – Le Jeu de patience, Louis Guilloux (Gallimard)
1948 – Voyage aux horizons, Pierre Frisson (Julliard)
1947 – Je vivrai l’amour des autres, Jean Cayrol (Le Seuil)
1946 – La Vallée heureuse, Jules Roy (Charlot)
1945 – Le Mas Théotime, Henri Bosco (Charlot)
1944 – Les Amitiés particulières, Roger Peyrefitte (Jean Vigneau).
1943 – J’étais médecin avec les chars, André Soubiran (Didier)
1942 – Les Liens de chaîne, Robert Gaillard (Colbert)
1941 – Quand le temps travaillait pour nous, Paul Mousset (Grasset)

1940 – L’Univers concentrationnaire, David Rousset (Pavois)
1939 – Les Javanais, Jean Malaquais (Denoël)
1938 – Léonie la bienheureuse, Pierre-Jean Launay (Denoël)
1937 – Mervale, Jean Rogissart (Denoël)
1936 – Les Beaux Quartiers, Louis Aragon (Denoël)
1935 – Jours sans gloire, François de Roux (Gallimard)
1934 – Blanc, Louis Francis (Gallimard)
1933 – Le roi dort, Charles Braibant (Denoël)
1932 – Voyage au bout de la nuit, Louis-Ferdinand Céline (Denoël)
1931 – L’Innocent, Philippe Hériat (Denoël)

1930 – Piège, Germaine Beaumont (Lemerre)
1929 – La Table-aux-Crevés, Marcel Aymé (Gallimard)
1928 – Le Joueur de triangle, André Obey (Grasset)
1927 – Maïtena, Bernard Nabonne (Fayard)
1926 – Nicolo-Peccavi ou L’affaire Dreyfus à Carpentras, Armand Lunel (Gallimard)

__________________________________
Dernière mise à jour : 45/11/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>