Prix Fémina Etranger : les lauréats

LOGO PRIX FEMINAPrix Fémina : Qui sont les lauréats du Prix Fémina Etranger depuis sa création en 1985 ?

Le lauréat est décerné chaque année au mois d’octobre/novembre, après trois sélections. A côté du Prix Fémina Etranger, on trouve donc aussi le Prix Fémina Français et le Prix Fémina Essai.


La liste des lauréats depuis 1985 :

2017 – John Edgar Wideman : Écrire pour sauver une vie, le dossier Louis Till (Gallimard)
2016 – Rabih Alameddine : Les vies de papier (Les Escales)
2015 – Kerry Hudson : La Couleur de l’eau (Philippe Rey)
2014 – Zeruya Shalev : Ce qui reste de nos vies (Gallimard)
2013 – Richard Ford : Canada (Olivier)
2012 – Julie Otsuka : Certaines n’avaient jamais vu la mer (Phébus)
2011 – Francisco Goldman : Dire son nom (Christian Bourgois)
2010 – Sofi Oksanen : Purge (Stock)

2009 – Matthias Zschokke : Maurice à la poule (Zoé)
2008 – Sandro Veronesi : Chaos calme (Grasset)
2007 – Edward St Aubyn : Le Goût de la mère (Christian Bourgois)
2006 – Nuala O’Faolain : L’Histoire de Chicago May (Sabine Wespieser)
2005 – Joyce Carol Oates : Les Chutes (Philippe Rey)
2004 – Hugo Hamilton : Sang impur (Phébus)
2003 – Magda Szabó : La Porte (Viviane Hamy)
2002 – Erri De Luca : Montedidio (Gallimard)
2001 – Keith Ridgway : Mauvaise Pente (Phébus)
2000 – Jamaica Kincaid : Mon frère (L’Olivier)

1999 – Hitonari Tsuji : Le Bouddha blanc (Mercure de France)
1998 – Antonio Muñoz Molina : Pleine Lune (Seuil)
1997 – Jia Pingwa : La Capitale déchue (Stock)
1996 – Javier Marías : Demain dans la bataille pense à moi (Rivages)
1995 – Jeroen Brouwers : Rouge décanté (Gallimard)
1994 – Rose Tremain : Le Royaume interdit (Fallois)
1993 – Ian McEwan : L’Enfant volé (Gallimard)
1992 – Julian Barnes : Love, etc. (Denoël)
1991 – David Malouf : Ce vaste monde (Albin Michel)
1990 – Vergílio Ferreira : Matin perdu (La Différence)

1989 – Alison Lurie : La Vérité sur Lorin Jones (Rivages)
1988 – Amos Oz : La Boîte noire (Calmann-Lévy)
1987 – Susan Minot : Mouflets (Gallimard)
1986 – Torgny Lindgren : Bethsabée (Actes Sud)
1985 – J. M. Coetzee : Michael K, sa vie, son temps (Seuil)

Pour connaître les lauréats du Prix Fémina (Roman Français) : ICI

___________________________________
(Dernière modification : 05/11/2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>