Prix Fémina 2017 : sélection intégrale

LOGO PRIX FEMINAMardi 17 octobre 2017, le Prix Femina 2017 dévoile ses finalistes en catégorie romans français, étrangers et essais. Cette liste fait suite à la première sélection du 14 septembre et à la deuxième du 4 octobre 2017.

Les lauréats seront désignés le 8 novembre 2017.

Les 5 romans français finalistes du Prix Femina 2017 :

- Jean-Baptiste Andrea : Ma reine (L’Iconoclaste)
- Miguel Bonnefoy : Sucre noir (Rivages)
- Philippe Jaenada : La Serpe (Julliard)
- Véronique Olmi : Bakhita (Albin Michel)
- Alice Zeniter : L’Art de perdre (Flammarion)


Ils étaient dans la 2ème sélection du Prix Fémina 2017 …
- Jakuta Alikavazovic : L’Avancée de la nuit (L’Olivier)
- Yves Bichet : Indocile (Mercure de France)
- Brigitte Giraud : Un loup pour l’homme (Flammarion)
- Yannick Haenel : Tiens ferme ta couronne (Gallimard)
- Bertrand Leclair : Perdre la tête (Mercure de France) – entrée en 2e sélection
- Eric Vuillard : L’ordre du jour (Actes Sud)

…. et dans la première (15 romans) :
- Arno Bertina : Des châteaux qui brûlent (Verticales)
- François-Henri Désirable : Un certain M. Piekielny (Gallimard)
- Michel Le Bris : Kong (Grasset)
- Chrif Madjalani : L’empereur à pied (Seuil)
- Patricia Reznikov : Le songe du photographe (Albin Michel)


Les 5 romans étrangers finalistes du Prix Femina 2017 :

- Brit Bennett : Le coeur battant de nos mères (Autrement) – Anglais
- Paolo Cognetti : Les huit montagnes (Stock) – Italie
- Anna Hope : La Salle de bal (Gallimard) – Anglais
- Juan Gabriel Vásquez : Le Corps des ruines (Seuil) – Colombie – entrée en 2ème sélection
- John Edgar Wideman : Écrire pour sauver une vie. Le dossier Louis Till (Gallimard) – USA


Ils étaient dans la 2ème sélection du Prix Fémina 2017 …
- Margaret Atwood : C’est le coeur qui lâche en dernier (Robert Laffont) – Canada
- Tessa Hadley : Le passé (Christian Bourgeois) – Anglais
- Inge Schilperoord : La tanche (Belfond) – Néerlandais

… et dans la première (13 romans) :
- Eivind Hofstad Evjemo : Vous n’êtes pas venus au monde pour rester seuls (Grasset)
- Karl Geary : Vera (Rivages)
- Karl Ove Knausgaard : Aux confins du monde (Denoël)
- Francesco Pecoraro : La vie en temps de paix (Lattès)
- Christoph Ransmayr : Cox ou la course du temps (Albin Michel)
- Colson Whitehead : Underground Railroad (Albin Michel)


Les 7 essais finalistes du Prix Femina 2017 :

- Anne et Claire Berest : Gabriële (Stock)
- Gérard Bonal : Des Américaines à Paris : 1850 – 1920 (Tallandier)
- Jean-Luc Coatalem : Mes pas vont ailleurs (Stock)
- Marie-Hélène Fraïssé : L’Eldorado polaire de Martin Frobisher (Albin Michel)
- Françoise Héritier : Au gré des jours (Odile Jacob)
- Henri Leclerc : La parole et l’action (Fayard)
- Michel Winock : Décadence fin de siècle (Gallimard)

Ils étaient dans la sélection initiale du 4 octobre 2017 :
- Antoine Compagnon : Les Chiffonniers de Paris (Gallimard)
- Antoine de Baecque : Les Godillots (Anamosa)
- Arlette Jouanna : Montaigne (Gallimard)
- Marion van Renterghem : Angela Merkel, l’ovni politique (Les Arènes)

Flashback pour les curieux :

- les finalistes de la 3ème sélection du Prix Fémina 2016
- les finalistes de la 3ème sélection du Prix Fémina 2015
- les finalistes de la 3ème sélection du Prix Fémina 2014
- la liste de tous les lauréats du Prix Femina Roman Etranger
- la liste de tous les lauréats du Prix Femina Roman Français

2 réflexions au sujet de « Prix Fémina 2017 : sélection intégrale »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>