Prix des libraires 2018 : les finalistes, et les autres !

Prix des librairesLe 19 mars 2018, les finalistes du 64e Prix des libraires 2018 ont été dévoilés. En attendant le nom du lauréat qui sera connu le 16 mai 2018 au Centre National du Livre, jetons un regard sur les finalistes et sur tous les livres sélectionnés.



Les 3 finalistes du Prix des libraires 2018
(Sélection du 19 mars 2018)

- Fabrice Humbert : Comment vivre en héros (Gallimard)
- Gaëlle Nohant : Légende d’un dormeur éveillé (Héloise d’Ormesson)
- Yves Ravey : Trois jours chez ma tante (Minuit)

Les livres de la 2ème sélection du Prix des libraires 2018
(sélection du 27 février 2018)

- David Fauquemberg : Bluff (Stock)
- Brigitte Giraud : Un loup pour l’homme (Flammarion)
- Fabrice Humbert : Comment vivre en héros (Gallimard)
- Gaëlle Nohant : Légende d’un dormeur éveillé (Héloise d’Ormesson)
- Yves Ravey : Trois jours chez ma tante (Minuit)

Les livres de la 1ère sélection du Prix des libraires 2018
(sélection du 8 janvier 2018)

- Michel Bernard : Le bon coeur (La table Ronde)
- David Fauquemberg : Bluff (Stock)
- Brigitte Giraud : Un loup pour l’homme (Flammarion)
- Marion Guillot : C’est moi (Minuit)
- Fabrice Humbert : Comment vivre en héros (Gallimard)
- Céline Lapertot : Ne préfère pas le sang à l’eau (Viviane Hamy)
- Gaëlle Nohant : Légende d’un dormeur éveillé (Héloise d’Ormesson)
- Mazarine Pingeot : Magda (Julliard)
- Éric Plamondon : Taqawan (Quidam)
- Yves Ravey : Trois jours chez ma tante (Minuit)
- Julie Wolfenstein : Les vacances (P.O.L)

Pour les curieux :
- Tous les lauréats du Prix des libraires
- des photos et une présentation détaillées sur le site du Prix des libraires.

4 réflexions au sujet de « Prix des libraires 2018 : les finalistes, et les autres ! »

  1. bizarre que l on retrouve « trois jours chez ma tante »

    j ai achete et lu ce livre en fin d annee derniere car il m avait ete chaudement recommandé par ma libraire à l occasion d une reunion de présentation des nouveautes literraires

    • J’avoue que je suis très contente que l’on parle d’Yves Ravey, qui est un auteur que j’apprécie vraiment beaucoup, et qui est encore trop confidentiel à mon avis.

Répondre à Micmelo Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>