Patrick MODIANO

Patrick MODIANOFrance
- Né le 30 juillet 1945 à Boulogne-Billancourt –

Langue d’écriture : Français.

Prix Nobel 2014
Prix Goncourt 1978
Grand Prix du Roman de l’académie française 1972


Biographie de Patrick Modiano :

Les parents de Patrick Modiano se rencontrent en 1942 pendant l’occupation. Sa mère, Louisa Colpijn (Colpeyn), est une actrice flamande, et son père, Albert Modiano, d’origine juive italienne, s’adonne alors à des activités louches et au marché noir. Patrick Modiano est leur premier enfant, leur second fils, Rudy, naitra deux ans plus tard en 1947.

L’enfance et l’adolescence de Patrick Modiano sont caractérisées par des parents absents, un entourage étrange et louche : son enfance est difficile et solitaire. Très proche de son frère Rudy, il est fortement marqué par le décès de celui-ci en 1957, à l’âge de dix ans, des suites d’une leucémie.

De 1956 à 1962, Patrick Modiano ira d’un internat à un autre, alternant fugues répétées et errances parisiennes, jusqu’à l’obtention de son baccalauréat en 1962, année qui consacre également la séparation de ses parents par le remariage de son père. Quelques années plus tard, Patrick Modiano rompt définitivement avec ce père lointain, qu’il ne reverra pas avant sa mort.

En 1968, grâce à son protecteur Raymond Queneau,il publie aux éditions Gallimard son premier livre, La Place de l’Etoile , alors qu’il n’a pas 25 ans.

Patrick Modiano n’est pas seulement écrivain, il sera également journaliste, parolier, auteur de scénarios de films. Il a notamment co-écrit le scénario de Lacombe Lucien, réalisé par Louis Malle (1974).

Depuis son premier roman, Patrick Modiano a publié une trentaine de livres, dont Les Boulevards de la ceinture (1972) consacré par le Grand Prix du Roman de l’Académie française 1972, Rue des boutiques obscures (1978) distingué par le prix Goncourt 1978, ainsi notamment que l’essai Dora Bruder (1997), histoire d’une jeune fille juive disparue dans le Paris de l’occupation.

Ses thèmes de prédilections sont ceux de l’Occupation Allemande, de Paris, du Paris de l’après-guerre où il a grandi, des années 1960, de l’oubli, du souvenir et du passé, du problème identitaire. Son oeuvre est très influencé par sa propre vie, pourtant, seul Un Pedigree (2005) est considéré à ce jour comme son unique roman réellement autobiographique.

Patrick Modiano, qui s’est marié en 1970, est père de deux filles.

Le 9 octobre 2014, il est le 15e auteur français a recevoir le Prix Nobel, alors que son dernier livre, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, vient juste de paraître en France.

Bibliographie de Patrick Modiano :

2014 – Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier (Gallimard)
2012 – L’Herbe des nuits (Gallimard, Folio n°5775)
2010 – L’Horizon (Gallimard, Folio n°5327)
2007 – Dans le café de la jeunesse perdue (Gallimard, Folio n°4834)
2005 – Un pedigree (Gallimard, Folio n°4377)
2003 – Accident nocturne (Gallimard, Folio n°4184)
2001 – La Petite Bijou (Gallimard, Folio n°3766)

1999 – Des inconnues (Gallimard, Folio n°3408)
1997 – Dora Bruder (Gallimard, Folio)
1996 – Du plus loin de l’oubli (Gallimard, Folio n°3005)
1996 – Elle s’appelait Françoise (avec Catherine Deneuve) (Canal+)
1993 – Chien de printemps (Seuil, Points)
1992 – Un cirque passe (Gallimard, Folio n°2628)
1991 – Fleurs de ruine (Seuil, Points)
1990 – Voyage de noces (Gallimard, Folio n°2330)

1989 – Vestiaire de l’enfance (Gallimard, Folio n°2253)
1988 – Remise de peine (Seuil, Points)
1986 – Dimanches d’août (Gallimard, Folio n°2042)
1985 – Quartier perdu (Gallimard, Folio n°1942)
1982 – De si braves garçons (Gallimard, Folio n°1911)
1981 – Memory Lane (illustré par Pierre Le-Tan) (Hachette)
1981 – Une jeunesse (Gallimard, Folio n°1629)

1978 – Rue des Boutiques Obscures (Gallimard, Folio n°1358) – Prix Goncourt 1978
1977 – Livret de famille (Gallimard, Folio n°1293)
1975 – Villa triste (Gallimard, Folio n°953)
1972 – Les Boulevards de ceinture (Gallimard, Folio n°1033) – Grand prix du roman de l’Académie française 1972
1969 – La Ronde de nuit (Gallimard, Folio n°835)
1968 – La Place de l’Étoile (Gallimard, Folio 698) – Prix Roger-Nimier 1968

Jeunesse :
1988 – Catherine Certitude (illustré par Sempé) (Folio n°4298)
1986 – Une aventure de Choura (illustré par Dominique Zehrfuss) (Gallimard)

___________________________________
(Dernière mise à jour : 30/07/2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>