Ni vu ni connu – Olivier Adam

Olivier Adam - Ni vu ni connu - Ecole des loisirs

Ni vu ni connu est l’histoire d’Antoine, un petit garçon qui n’est pas très bien dans sa peau. Il est grassouillet, timide et a l’impression que personne ne fait attention à lui.

Le jour de l’anniversaire de Thomas, auquel il n’était pas invité à l’origine, personne ne le trouve lors de la partie de cache-cache. Personne ne le trouve, et tout le monde l’oublie.

Il regarde en secret ce qui se passe autour de lui, constate que tous sont en admiration devant Thomas. Mais quand tout le monde est parti, et que Thomas avoue à sa mère qu’il n’a en réalité aucun ami parmi les enfants de l’école, pour Antoine, c’est la stupéfaction.

Il décide alors de rester caché le soir et le lendemain, pour voir ce qui se passe, et découvre ainsi plusieurs secrets, ni vu ni connu.

Ni vu ni connu explore sur fond larvé de douce tristesse le mal-être d’un petit garçon qui ne se sent pas à sa place, qui ne se sent pas suffisamment aimé. Cette histoire ne semble ni tiré par les cheveux, ni improbable. Pas de grande aventure, ni de découverte incroyable ici, simplement le déroulement d’un petit quotidien.

On ne peut pas dire que ce livre déborde joie de vivre et d’enthousiasme, mais il reste agréable à lire. Olivier Adam ne se distingue pas d’ailleurs par des livres extrêmement joyeux. On retrouve sa tendance à la mélancolie dans ce petit livre pour enfant.

Les premières lignes de Ni vu ni connu :

Tout est noir et silencieux. Une robe à fleurs me caresse la joue droite, une jupe noire la joue gauche. Ca sent le parfum, la lavande et l’antimite.

Présentation de l’éditeur L’école des loisirs :

Caché dans la chambre des parents de Thomas, Antoine attend qu’on le trouve. Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Thomas et tous les invités jouent à cache-cache. Sauf que personne n’est venu et que les autres sont partis jouer aux fléchettes dans le jardin, sans Antoine. Personne ne l’a trouvé parce que personne ne l’a cherché. Ça se passe toujours comme ça pour Antoine. On ne se souvient jamais qu’il est là, qu’il joue, qu’il existe. Au fond, personne ne l’aime ou le déteste vraiment. C’est comme s’il était invisible. Ce jour-là, Antoine décide de se faire oublier pour de bon. Il ne rejoint pas le groupe dans le jardin, il veut rester caché. Puisqu’il a un don pour passer inaperçu, il va s’en servir. Ni vu ni connu, il va espionner les autres. Et découvrir leurs secrets.

Olivier ADAM, Ni vu ni connu
Parution : Février 2009 – L’Ecole des Loisirs
Age : 9 à 12 ans

___________________________________
(Dernière mise à jour : 10/11/2014)

6 réflexions sur « Ni vu ni connu – Olivier Adam »

  1. J’ai du mal avec les romans jeunesse d’Olivier Adam, je trouve que c’est vraiment trop noir pour des jeunes, une lueur d’espoir ne serait pas de refus.
    Je l’ai entendu parler de son nouveau roman et je ne suis pas du tout tentée (alors que j’attendais Les lisières avec impatience, même si’l m’a beaucoup déçue).

    • C’est mon premier livre jeunesse d’Olivier Adam, et c’est vrai que la lueur d’espoir s’est perdue en route … Je ne suis pas encore décidée sur celui de la rentrée, j’attends de voir ce que les premiers blogueurs vont en dire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *