Madame le lapin Blanc – Gilles Bachelet

Gilles Bachelet - Madame le lapin blanc - Seuil Jeunesse

A lire toutes les critiques élogieuses sur ce livre, Madame le lapin Blanc devait nécessairement être un Chef-d’oeuvre. C’est surtout une grosse déception.

L’idée de base, qui est originale, pourquoi pas, c’est de découvrir pourquoi le lapin blanc d’Alice au pays des merveilles est en retard, et comment se passe donc sa vie de famille.

En réalité, le lien avec Alice au pays des merveilles est une excuse, qui fait plaisir aux adultes, mais il n’est pas certain que cette finesse du lien entre les deux histoires soit vraiment comprise par l’enfant, surtout qu’elle n’apparait pas clairement, à l’exception d’une page.

Il s’agit surtout d’une histoire sans grand intérêt d’une famille de lapins, dans une maison remplie de décorations et babioles de toute sorte, surchargée comme il est rare de le voir, et dans un bazar et un foutoir incommensurable.

Madame le lapin blanc - illustrationLes lapins ont rarement l’air content, Monsieur Lapin râle et Madame Lapin râle aussi. Aucune joie ne se dégage de ce livre. Le message direct transmis est quand même que la vie de couple et de famille, ce n’est pas joyeux, et l’ironie du message me parait peu évidente pour un enfant.

Madame Lapin (bien évidemment) est donc surchargée de travail et de tâches ménagères, elle doit faire la cuisine, le repassage, le ménage, s’occuper des enfants, alors que Monsieur Lapin ne fait rien. Cela m’a semblé trop caricatural, machiste mais ça encore, ça ne me dérange pas, mais assez ennuyeux.

Je me suis dit que si des adultes pouvaient se reconnaître dans les difficultés de la vie du quotidien et ses multiples contraintes, et en sourire, j’ai mal compris l’intérêt de l’histoire pour un enfant, à partir essayer de jouer au jeu de « trouver l’objet caché » dans chaque page surchargée.

Un point positif cependant, et pas des moindres quand même, c’est la beauté des illustrations ; c’est pour moi le seul intérêt de cet album.

Lire l’avis enthousiaste de Jérome, qui a compris ce qui m’a échappé.

Prix Littéraires Pépite du meilleur album 2012 au salon de Montreuil

Présentation par les éditions Seuil jeunesse :
(ou lien direct site Seuil)

Pourquoi le Lapin Blanc d’ Alice au Pays des Merveilles est-il toujours en retard ? Que fait-il en dehors de ses heures de service au palais de la Reine de Coeur ? Est-il marié ? A-t-il des enfants ? A travers le journal de Madame le Lapin Blanc, son épouse, vous allez pénétrer dans l’intimité de sa petite famille, faire connaissance avec sa progénigure et découvrir la face cahcée d’un pays où l’on ne trouve pas que des merveilles…

Challenge Je lis aussi des AlbumsGilles BACHELET
Madame le lapin Blanc
Octobre 2012, Seuil Jeunesse, 30 pages
A partir de 4 ans

6 réflexions au sujet de « Madame le lapin Blanc – Gilles Bachelet »

    • Je me demande toujours pourquoi je passe à côté d’un livre que tout le monde aime … j’ai du manquer de légèreté, ou j’étais peut-être de mauvaise humeur ;-)

  1. Tu es la première critique négative que je lis sur ce livre. Moi il m’a fait sourire à cause du deuxième degré , Alice , bien sûr, mais aussi le propos féministe! Je connais tellement de femmes qui se font avoir par leurs maris machos (et même si elles on fait des études et travaillent à l’extérieur) que je me dis qu’il est bon de sensibiliser les filles là-dessus dès le plus jeune âge! Et pour une fois qu’on ne leur dit pas qu’elles doivent être de bonnes petites ménagères, tant mieux! Ceci dit, là où tu as raison, c’est que ma petite fille n’a pas l’air « accro « pour l’instant. On verra plus tard, elle n’a que cinq ans!

    • Je n’avais pas vu ça du tout sous le prisme de la sensibilisation féminine des choupinettes. Dommage, j’aurais peut-être plus adhéré. Mais comme moi, on ne m’a jamais dit qu’il fallait être une bonne ménagère (ce que je ne suis donc pas …), je n’ai pas compris ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>