L’ultime défi de Sherlock Holmes – Stromboni & Cotte

Stromboni-Cotte - L'ultime défi de Sherlock Holmes - Casterman

Un roman graphique qui met en scène Sherlock Holmes et Jack l’éventreur, on dit oui, oui, oui !

L’idée de mettre en scène Sherlock et Jack n’est pas nouvelle. Ici, c’est le roman éponyme de Michael Dibdin qui est adapté par Stromboni (dessin) et Cotte (scénario).

Mais la mise en scène et les dessins sont fascinants.

On commence par se retrouver sur l’île de Ceylan, le 11 juillet 1888, avec une enquête qui n’a rien à voir avec Jack l’Eventreur, pour glisser vers le premier crime du fameux Jack.

Comme le titre L’ultime défi de Sherlock Holmes le suggère, il s’agit de la dernière enquête de Sherlock Holmes – qui n’a jamais été écrite, car Conan Doyle n’en avait pas connaissance avant que le Docteur Watson la lui révèle.

Le personnage de Sherlock Holmes est dessiné de manière très originale. Hautain et désagréable, il a un visage aux yeux bleus perçants hallucinés d’un cocaïnomane avéré. Maigre, les joues creusées et les lèvres pincées, il n’a rien d’agréable et ne ressemble pas du tout à un détective héros, et c’est ce qui fait tout son charme.

Les crimes de Jack l’Eventreur sont horriblement – et très bien – retranscrits. Les femmes sont découpées, les viscères visibles, c’est l’horreur la plus totale. La ville de Londres et ses bas-fonds sont aussi très bien dépeints. On a vraiment l’impression de se trouver à la fin du XIXe siècle, dans le glauque, le crime et la misère.

Outre le côté noir des dessins en pointillés, l’histoire sait rester étonnante, tout comme sa finalité. C’est vraiment un livre qui allie parfaitement enquête, surprise et originalité, bien que la base soit des faits historiques connus.

Ce livre, croisé par hasard – et qui tombe parfaitement pour le mois anglais – vaut le détour et la peine d’être découvert !

La présentation de l’éditeur Casterman (4e de couverture) :

A la veille de sa mort, Watson, fidèle ami de Sherlock Holmes, nous raconte la dernière aventure du grand détective : son enquête sur les pas du plus sanglant des criminels qu’ait connu l’Angleterre, Jack l’Eventreur. Dans le décor mytique du quartier de Whitechapel, nous assistons à leur implacable affrontement.

Jules Stromboni & Olivier Cotte – L’ultime défi de Sherlock Holmes
Adapté du roman de Michael Dibdin
Parution : Avril 2010 – Rivages / Casterman / Noir

le-mois-anglais-juin 2014

Challenge XIXe

2 réflexions sur « L’ultime défi de Sherlock Holmes – Stromboni & Cotte »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>