L’ours est un écrivain comme les autres – William Kotzwinkle

William Kotzwinkle - L'ours est un écrivain comme les autres - Cambourakis

Arthur Bramhall n’a pas de chance. Après son premier manuscrit qui part en fumée, son deuxième roman est volé par un ours en goguette, qui décide de changer le nom de l’auteur, et devient Dan Flakes, un écrivain à succès à la place du malheureux Arthur.

Et oui, L’ours est un écrivain comme les autres.

Vous l’avez compris, ce livre est totalement décalé, ironique à souhait, grotesque et drôle. L’homme se renferme sur lui-même de déception et dépression, et devient un « ours », et l’ours n’a qu’une envie, devenir un homme.

En réalité, derrière ce livre loufoque, une critique pas du tout larvée de la société actuelle, du monde de l’édition, de la finance et de la justice transpire à chaque ligne.

C’est tellement énorme qu’on en rigole, à y regarder de plus près, c’est à pleurer…

Mais pas d’inquiétude, le but est la détente, l’humour et le rire, le conte pour adultes, foutraque et extravagant.

Le récit et les dialogues rendent tous les deux très bien le propos de l’auteur ; pas de doute, William Kotzwinkle sait écrire et dérouler son histoire.

Ceci étant, cette fable animalière est devenue petit à petit peu répétitive et légèrement ennuyeuse. L’intérêt de l’intrigue s’est émoussé, comme un soufflet qui retombe, sans savoir exactement pourquoi. Un besoin d’un peu plus de réalité, de concret, s’est fait ressentir au bout d’un moment.

D’ailleurs, lorsqu’il est dans le concret et dans le réel, comme dans Un nageur dans la mer secrète, William Kotzwinkle est beaucoup plus convaincant.

Lire aussi l’avis d’Eva, en attendant l’avis des Bibliomaniacs en janvier 2015.

Les premières lignes :

Un incendie faisait rage dans une vieille ferme. Les flammes indifférentes se nourrissaient des feuillets d’un manuscrit. Il s’agissait d’un roman intitulé Désir et Destinée, dont les pages se recroquevillaient l’une après l’autre, puis s’embrassaient et partaient en fumée.

La présentation des éditions Cambourakis (ou lien direct site) :

Il était une fois un ours qui voulait devenir un homme… et qui devint écrivain. Ayant découvert un manuscrit caché sous un arbre au fin fond de la forêt du Maine, un plantigrade comprend qu’il a sous la patte le sésame susceptible de lui ouvrir les portes du monde humain – et de ses supermarchés aux linéaires débordants de sucreries… Le livre sous le bras, il s’en va à New York, où les éditeurs vont se battre pour publier l’oeuvre de cet écrivain si singulier – certes bourru et imprévisible, mais tellement charismatique ! Devenu la coqueluche du monde des lettres sous le nom de Dan Flakes, l’ours caracole bientôt en tête de liste des meilleures ventes …

Challenge RL 2014William KOTZWINKLE
L’ours est un écrivain comme les autres

Traduit de l’anglais (Américain) par Nathalie Bru
Parution : Cambourakis, Octobre 2014, 304 pages

___________________________________
(Dernière mise à jour : 14/12/2014)

4 réflexions sur « L’ours est un écrivain comme les autres – William Kotzwinkle »

  1. Je trouve que le livre était souvent très drôle mais les passages sans l’ours étaient moins réussis
    Et je croyais que tu n’aimais pas la couverture. Je m’y perds dans vos goûts de couverture les bibliomaniacs 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *