L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea – Romain Puertolas

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa est un premier roman absolument hilarant, décapant, une vraie bouffée de plaisir et de rire !

L’héros de ce fabuleux roman est un fakir hindou, Ajatashatru Lavash Patel (prononcez, au choix, Achète un chat roux, ou J’ai un tas de shorts à trous ou J’arrache ta charrue, la vache), qui vient à Paris pour la première fois, faire un petit aller-retour, pour acheter un lit. Enfin, pas n’importe quel lit bien sûr, c’est un fakir : un lit à clous.

Mais voilà, rien ne se passera comme prévu, d’abord, il rencontrera la belle Marie, puis, au lieu de reprendre son avion le lendemain, il se retrouvera coincé dans une armoire Ikea, transbahuté dans différents pays d’Europe, d’Angleterre en Italie, en passant par l’Espagne, puis fera aussi un petit saut en Libye. Il voyagera dans une armoire, ou bien dans une valise ou une mongolfière.

Enfin, il ne fera rien comme tout le monde. Notre héros est un peu magicien, assez malin, menteur et arnaqueur aussi, mais il est extrêmement attachant, rencontrera des gens étonnants, changera même de métier en cours de route, mais gardons un peu de mystère pour l’instant …

Le titre prévient le lecteur à lui-seul, la couverture aussi, L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea est totalement loufoque, c’est un conte contemporain totalement délirant, une fable drôle, rigolote : c’est jubilatoire au plus haut point !

Le sourire ne quittera pas les lèvres du lecteur, le rire le surprendra et il ne sera pas à l’abri de plusieurs éclats de rire inattendus – avouons-le, c’est très rare en lisant un roman ! Abandonnez le sérieux, entrez dans la légèreté et le burlesque de Romain Puertolas, l’exagéré, le non-sens et le délire le plus total. Le plaisir sera au rendez-vous, c’est sûr, ce roman est un pur régal !

Les premières lignes de L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa :

Le premier mot que prononça l’Indien Ajatashatru Lavash Patel en arrivant en France fut un mot suédois. Un comble !
Ikea.
Voilà ce qu’il prononça à mi-voix.
Cela dit, il referma la porte de la vieille Mercedes rouge et patienta, les mains posées comme un enfant sage sur ses genoux soyeux.

La présentation de l’éditeur Le Dilettante de L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa :

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa, c’est une aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l’Europe et dans la Libye postkadhafiste, une histoire d’amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d’une terrible réalité : le combat que mène chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle.

Romain PUERTOLAS,
L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa

Parution : Aout 2013 – Le Dilettante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>