L’échange des princesses – Chantal Thomas

Chantal Thomas - L'échange des princesses - Seuil

L’échange des princesses est un roman historique très documenté, passionnant et léger, qui se lit facilement, bien écrit et qu’il est vraiment difficile de lâcher.

Nous sommes au début du 18e siècle. Louis XV (né le 15 février 1710) est devenu roi le 1er septembre 1715 à la mort de son illustre grand-père, le Roi Soleil Louis XIV. Trop jeune pour régner à cinq ans, c’est son grand-oncle, Philippe d’Orléans, qui sera nommé Régent de France jusqu’en 1723.

L’histoire commence à l’été 1721. Philippe d’Orléans vient d’avoir une idée géniale pour mettre fin à la guerre et l’animosité – voire la haine – entre la France et l’Espagne : marier le roi Louis XV avec l’Infante d’Espagne, qui deviendra alors Reine de France. Par la même occasion, il entend bien en profiter pour marier sa fille – Mlle de Montpensier – avec l’Infant d’Espagne, afin qu’elle devienne Reine d’Espagne, avenir qui était pour elle (et pour son père …) totalement inespéré. Une fille d’Espagne deviendra Reine de France et une fille de France deviendra Reine d’Espagne. Enfin, presque …

Le titre du livre, L’échange des princesses, correspond à l’échange réel qui est intervenu à la frontière de la France et de l’Espagne, sur le fleuve Bidassoa, entre les deux petites filles – ce sont des enfants, l’une ayant seulement quatre ans – pour satisfaire les ambitions et les raisons d’Etat des grands de ce monde.

Chantal Thomas a vraiment le don pour raconter l’histoire de France dans ces petits détails, sans être ennuyeuse, en mêlant savamment réalité historique et frivolité quotidienne … L’histoire parait parfois totalement loufoque et plus proche d’une fable que de la réalité. Mais non, ce n’est pas un conte, mais l’Histoire de France. Franchement, à part quelques longueurs vite oubliées, on se régale.

Toute cette histoire de l’échange des princessses et de ses suites – le livre se termine en 1725 – est racontée dans un style enlevé et prenant, qui surprendra le lecteur malgré lui, car s’agissant d’un roman historique à la limite du documentaire parfois, autant prévenir, il n’y aura pas de surprise, l’histoire de France reste la même et la fin est bien celle à laquelle on s’attendait. Et malgré tout, la magie opère. Un très bon roman.

Prix littéraire :
Dans la 2e sélection du Goncourt 2013


Les premières lignes du roman L’échange des princesses :

Dans le bain du Régent
« La gueule de bois n’a jamais empêché les bonnes idées », se dit Philippe d’Orléans en fermant les yeux dans les forts parfums de son bain. S’il les ouvrait, il aurait le regard bloqué sur ce gros corps ventru, blanchâtre, flottant dans l’eau chaude ; et cette bedaine de bête échouée, cette espèce de molle bonbonne gonflée par les nuits de débauche et de goinfrerie, sans lui gâcher complètement le plaisir de la bonne idée, l’affaiblirait.

La présentation des Editions du Seuil, du roman L’échange des princesses :

En 1721, Philippe d’Orléans est Régent de France. L’exercice du pouvoir est agréable, il y prend goût. Surgit alors dans sa tête une idée de génie : proposer à Philippe V d’Espagne un mariage entre Louis XV, âgé de onze ans, et la très jeune Infante, Maria Anna Victoria, âgée de quatre ans – qui ne pourra donc enfanter qu’une décennie plus tard… Et il ne s’arrête pas là : il propose aussi de donner sa fille, Mlle de Montpensier, âgée de douze ans, comme épouse au prince des Asturies, héritier du trône d’Espagne, pour conforter ses positions et consolider la fin du conflit avec le grand voisin.

La réaction à Madrid est enthousiaste, et les choses se mettent vite en place. L’échange des princesses a lieu début 1722, en grande pompe, sur une petite île au milieu de la Bidassoa, la rivière qui fait office de frontière entre les deux royaumes. Tout pourrait aller pour le mieux. Mais rien ne marchera comme prévu…


Chantal THOMAS, L’échange des princesses
Parution : Août 2013 – Seuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>