Le nageur dans la mer secrète – William Kotzwinkle

William Kotzwinkle - Le nageur dans la mer secrète - Actes Sud

Le Festival America sert aussi à découvrir des auteurs et des titres totalement inconnus, comme ce livre de l’américain William Kotzwinkle écrit au début des années 1970, mais qui reste vraiment intemporel.

Le nageur dans la mer secrète peut être résumé en quelques mots : il s’agit de l’histoire d’une naissance, d’un accouchement, d’un couple, mais c’est en réalité plus que cela.

C’est un roman très court, qui met en parallèle le moment de la naissance avec les mouvements de l’eau, les mouvements des vagues qui envahissent et englobent les parents dans un tel moment qui leur échappe complètement.

Il s’agit de cette catégorie de roman qui fonctionne très bien, dans lequel on entre vite, et dont on ressort sans l’avoir quitté des yeux (il est très court, c’est donc très facile), sans trop savoir pourquoi.

L’histoire n’a rien d’exceptionnel, mais elle est d’une grande force et d’une grande puissance. C’est le genre de livre où la beauté du style est évidente, et pourtant, sans grandiloquence, sans métaphore excessive, qui reste assez simple.

C’est peut-être finalement cette simplicité qui fait la force de ce roman.

Un grand merci à la libraire qui m’a convaincue en me disant, les yeux pétillants, que ce livre était magnifique et d’une grande puissance narrative. C’est totalement exact.

Les premières lignes :

– Johnny, je perds les eaux !
Du fond d’un océan de rêves, Laski s’élança pour tenter de trouver la surface. L’eau était sombre, et des créatures iridescentes venaient vers lui, l’une d’elles explosant soudain pour n’être plus que lumière aveuglante.

Présentation de l’éditeur (ou lien site) :

C’est l’aube du jour qu’ils ont tant attendu, et sur les chemins glacés d’une forêt du Maine un homme et une femme se mettent en route vers la maternité. Si près d’eux, pourtant si lointain encore, dans la « mer secrète » un petit nageur se débat pour venir à leur rencontre. Longuement, interminablement, soudés par la force démesurée de leur attente, ils l’encouragent à les rejoindre. Mais l’aventure de la naissance peut à chaque instant imposer à l’espoir un désaveu aussi tragique qu’inexorable.
Transcendant le sujet de cet « épisode familial », William Kotzwinkle donne à lire, grâce à la force et à l’émotion que recèle une écriture d’une extrême pureté, une véritable aventure humaine en raccourci, où vie et mort fusionnent d’une manière bouleversante.

Le Mois americainWilliam KOTZWINKLE, Le nageur dans la mer secrète
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean-Paul Gratias
Parution : Avril 2002 – Actes Sud (Babel 102 p.)
Original : 1975, Swimmer in the Secret sea
____________________________________
(Dernière mise à jour : 20/09/2014)

10 réflexions sur « Le nageur dans la mer secrète – William Kotzwinkle »

    • Comme toi Jérôme, j’aime beaucoup le format court, et quand ça fonctionne, ça fonctionne de manière très efficace, comme c’est le cas ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *