Le loup dans la bergerie – Gunnar Staalesen

Gunnar Staalesen - Le loup dans la bergerie - Folio Policier #332

Premier volume de la série policière norvégienne de Gunnar Staalesen mettant en scène le privé norvégien, Varg Veum, Le loup dans la bergerie est le genre de policier à l’ancienne, avec un humour un brin cynique, un détective fauché avec un sens du moral assez aléatoire.

Suivre une femme qui trompe son mari, peu pour lui, Varg Veum refusera le boulot. Mais quand un 2e client (chose déjà relativement rare) lui demande d’enquêter sur la même femme, que l’on retrouvera assassinée un peu plus tard, c’est autre chose.

Varg Veum ne fait pas dans la demi-mesure, et devenu détective privé par nécessité, après avoir perdu son boulot, il préfère largement picoler que se démener pour bosser, mais les factures s’accumulant … Portrait classique du détective rochon, anti-héros à la masse à la suite de son divorce, un rien désabusé et aux méthodes parfois peu conventionnelles. Classique, mais ça marche !

En plus, peu aimé des flics locaux, ces derniers ne l’aident pas dans son enquête. Pugnace parfois, il persistera dans ses filatures, qui l’amèneront sur des pistes inattendues (du moins, inattendues par rapport au début de l’histoire), et dont le silence est de mise pour conserver le suspens.

Ce policier norvégien fonctionne très bien, un peu ancien, il évite la surdose de technologie, reste dans l’enquête assez habituelle certes, mais que l’on prend plaisir à suivre, surtout grâce à ce détective au caractère fort.

Les enquêtes de Varg Veum se poursuivent avec Pour le meilleur et pour le pire.


Les premières lignes :

Au commencement était le bureau et au bureau il y avait moi. Les pieds sur la table. Le bureau était rangé, on s’y retrouvait facilement. A gauche, il y avait une pile de factures

La présentation de l’édition Folio Policier :

Varg Veum, ancien salarié à la protection de l’enfance de la ville de Bergen en Norvège, est devenu détective privé après avoir été remercié pour avoir eu la main lourde sur un type qui prostituait une gosse en perdition. Les affaires ne vont pas fort. La police officielle ne l’aime pas. Divorcé, il refuse toutes les affaires sentimentales et s’en console à l’aquavit.
Jusqu’au jour où un avocat de renom lui demande de suivre son épouse pour un constat d’adultère. Ce que Veum refuse, il l’accepte le lendemain quand un autre homme se présente avec le même portrait de femme en lui demandant de retrouver sa sœur perdue de vue…


Gunnar STAALESEN
Le loup dans la bergerie
Traduit du norvégien par Olivier Gouchet
Folio Policier n° 332, Mai 2004, 320 p.
(1ère édition : Editions du Rocher, 1994)
VO : 1977, Bukken til havresekken

12 réflexions au sujet de « Le loup dans la bergerie – Gunnar Staalesen »

  1. De Staalesen, je te recommande très fort « le roman de Bergen » , une géniale fresque qui se déroule sur cent ans dans la bonne ville de Bergen, Norvege. Ça commence par le meurtre d’un notable , trouvé sur les marches de sa maison au 1ierjanvier 1900. C’est vraiment un super bouquin, enfin six chez Points ! mais qui s avalent sans y penser . LE bouquin norvégien à lire, tout de suite après « Dina » d’Herbjorg Wassmo bien entendu ! Depuis , le Loup est dans ma Pal (depuis longtemps)bien que je ne goûte guère les polars ;-)

    • Merci Mior pour ce précieux conseil ! Ma chronique sur « Dina » est toujours en mode brouillon, je prends du retard, je la publierai un jour ;) Mais là tout de suite, je note le « Roman de Bergen », le fait que ce soit une série ne me fait pas peur :-)

  2. je suis tombée sur lui mais impossible de trouver le premier volet (et je voulais commencer par le premier) – je l’ai donc un peu oublié et trouvé d’autres personnages, mais tu me donnes à nouveau de partir à sa recherche (et sa rencontre !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>