Lauréats du Prix Renaudot 2016 : Reza, Lancelin et Janicot

LOGO PRIX RENAUDOT

Mercredi 3 novembre 2016, les membres du jury du Prix Renaudot 2016 ont choisi les deux lauréats parmi les 8 finalistes de leur dernière short list.

Chouette, ça fait 4 lauréates avec le Prix Renaudot Poche 2016 et le Prix Goncourt 2016 du même jour !

yasmina-reza-babylone-flammarionYasmina REZA : Babylone (Flammarion)
Lauréate du Prix Renaudot 2016 – Catégorie Roman :
4e de couverture ou présentation (différente et laconique) sur le site des éditions Flammarion :

Tout le monde riait. Les Manoscrivi riaient. C’est l’image d’eux qui est restée. Jean-Lino, en chemise parme, avec ses nouvelles lunettes jaunes semi-rondes, debout derrière le canapé, empourpré par le champagne ou par l’excitation d’être en société, toutes dents exposées. Lydie, assise en dessous, jupe déployée de part et d’autre, visage penché vers la gauche et riant aux éclats. Riant sans doute du dernier rire de sa vie. Un rire que je scrute à l’infini. Un rire sans malice, sans coquetterie, que j’entends encore résonner avec son fond bêta, un rire que rien ne menace, qui ne devine rien, ne sait rien. Nous ne sommes pas prévenus de l’irrémédiable.


aude-lancelin-le-monde-libre-les-liens-qui-liberentAude Lancelin : Le Monde libre (Les liens qui libèrent)
Lauréate du Prix Renaudot 2016 – Catégorie Essai :
Présentation des éditions Les liens qui libèrent :

Un an avant une élection présidentielle, la « numéro deux » du plus célèbre hebdomadaire de la gauche française est brutalement licenciée. Rapidement, des causes politiques à cette éviction seront évoquées par les médias. Le parti au pouvoir, traître à toutes ses promesses, se verra ainsi soupçonné d’avoir voulu remettre au pas « sa » presse, tandis que les actionnaires du « Monde libre », auquel appartient le journal, seront interpellés au sujet de leur rôle dans l’affaire.

Partant de ces événements, la journaliste Aude Lancelin livre ici le récit de ses quinze années passées au cœur des médias français, entre décadence d’un métier, opérations de police intellectuelle, et socialisme d’appareil à l’agonie. Une plongée sans précédent dans le « quatrième pouvoir », par quelqu’un qui l’a connu de l’intérieur. Un appel aussi à la résurrection d’une vraie gauche, et à la libération des journalistes.

stephanie-janicot-la-memoire-du-monde-integrale-livre-de-pocheStéphanie Janicot : La Mémoire du monde (Livre de poche)
Lauréate du Prix Renaudot Poche 2016
Présentation par les éditions Livre de Poche

Née en Égypte en 1360 avant J.-C., Mérit est devenue éternelle grâce à un philtre d’immortalité. En quête de sagesse et de bonheur, forte de sa foi dans le sens de l’Histoire, elle va traverser les siècles, désireuse de comprendre la marche du monde, d’en être le témoin, la mémoire. Veillant au destin de ses filles et des illustres personnages que la vie lui fait rencontrer, elle s’engage auprès de ceux et de celles qui se battent pour la liberté et l’égalité. Parfois mélancolique, souvent passionnée, elle nous entraîne dans un vertigineux et inoubliable voyage dans le temps.

Flash Back pour les curieux :

- Liste de tous les lauréats du Prix Renaudot – Catégorie roman
- Liste de tous les lauréats du Prix Renaudot – Catégorie Essai

2 réflexions au sujet de « Lauréats du Prix Renaudot 2016 : Reza, Lancelin et Janicot »

    • Plus qu’une douzaine de jours à attendre pour savoir ! Je verrais bien Petit Pays ou Tropique de la violence pour le Goncourt Lycéens … Si c’est Babylone, je le lis tout de suite ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>