Lauréat du Prix de la vocation 2015 : Miguel Bonnefoy

Prix de la vocation Le 9 septembre 2015, sur la magnifique terrasse du Publicis, la remise du Prix de la vocation littéraire 2015, après un discours de Christophe Ono-Dit-Biot et la présence notamment d’Erik Orsenna, s’est déroulée devant l’Arc de Triomphe.

Quoi de mieux ?

Bravo au lauréat du Prix de la vocation 2015, Miguel Bonnefoy, avec son roman Le Voyage d’Octavio, publié aux éditions Rivages.

le voyage d octavio.inddLe Voyage d’Octavio, la présentation éditeur en quelques mots :

Une grande fable baroque sur le Venezuela, onirique et picaresque, autour de la figure d’un paysan analphabète qui se réapproprie sa propre Histoire : le premier roman de Miguel Bonnefoy, lauréat en 2013 du Prix du Jeune Ecrivain de langue française, qui a révélé des auteurs comme Marie Darrieussecq, Jean Baptiste Del Amo, Antoine Bello, etc.


Miguel Bonnefoy 9.9.15 (1) Qui est Miguel Bonnefoy ?

Un jeune homme de 29 ans, absolument charmant, et plein de vie ! Ce n’est pas en entendant son nom que cette photo a été prise, mais pendant qu’il parlait simplement à quelqu’un, comme on le voit, avec une énergie chaleureuse et débordante. Il voyage entre la France et l’Amérique du Sud, parle le français avec un petit accent ensoleillé. Bref, est-il nécessaire d’en savoir plus ?

Encore toutes mes féliciations Miguel et merci pour l’autorisation de publier cette photo.

Les 5 autres livres sélectionnés pour le Prix de la vocation 2015 :

- Anne Akrich : Un mot sur Irène (Julliard)
- Elena Costa : Daniel Avner a disparu (Gallimard)
- Pierre Deram : Djibouti (Buchet-Chastel)
- Marion Guillot : Changer d’air (Minuit)
- Nastasia Rugani : Tous les héros s’appellent Phénix (L’Ecole/L’Ecole des Loisirs)

Le jury du Prix de la vocation littéraire 2015 :

Pierre Barillet, Jean-Luc Barré, Pierre Fyot, Alain Germain, Anne de La Baume, Marie-Françoise Leclère, Florence Malraux, Christophe Ono-dit-Biot, Erik Orsenna, Jean-Christophe Rufin, Philippe Taquet.

Pour en savoir plus :

- Allez vous promener sur le site de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet
- quelques mots sur le Prix de la vocation 2014
- et puis aussi, la liste de tous les lauréats du Prix de la vocation littéraire.

10 réflexions au sujet de « Lauréat du Prix de la vocation 2015 : Miguel Bonnefoy »

  1. Pour rebondir sur le commentaire de Sandrine, j’aime beaucoup Christophe Ono-dit-Biot mais en revanche l’aspect onirique du roman de cet écrivain dynamique et enthousiaste qu’est Miguel Bonnefoy (si j’en juge la photo) ne me tente pas du tout. Maintenant, quand je vois les avis enthousiastes j’hésite mais ce n’est a priori pas ma tasse de thé.

    • Il est intéressant le commentaire de Sandrine, et je peux absolument lire ce livre, parce que je n’ai pas du tout ressenti ce qu’elle indique, et puis l’aspect onirique, c’est un genre que j’apprécie.

  2. Ce roman a été un énorme coup de coeur pour moi. Une véritable atmosphère, une poésie imprégnée de réalisme magique dans la lignée de Garcia Marquez. Magnifique !

  3. Je n’ai pas aimé ce roman que j’ai trouvé… trop chargé, avec le recul, je dirais pédant. Un peu comme Christophe Ono-dit-Biot tiens, qui me sort par les yeux aussi. Il s’écoute tellement qu’il fait désormais un bon outsider à Busnel, je ne croyais pas que c’était possible…

    • C’est marrant, parce que Miguel Bonnefoy n’a pas l’air pédant une seconde, en tout cas, ce n’est pas l’impression qu’il dégage. En même temps, vu que Ono-dit-Biot était dans le jury, s’il existe un lien entre les deux styles, cela s’expliquerait ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>