Lauréat du Prix de la vocation 2014 : Adrien Bosc

Prix de la vocation Le 16 septembre, remise à Paris au Publicis du Prix de la vocation 2014, la découverte d’un nouveau prix !

Le lauréat du Prix de la vocation 2014, est Adrien Bosc, avec son roman Constellation aux éditions Stock, que l’on retrouve déjà dans les premières sélection du Goncourt, Renaudot et du Flore.

Crée en 1976 par la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation, le Prix de la vocation est décerné depuis plus de 40 ans à un jeune auteur, depuis 1976 exactement.

Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Constellation, la présentation éditeur en quelques mots (ou lien site) :

Adrien Bosc - Constellation - Stock

Le 27 octobre 1949, le nouvel avion d’Air France, le Constellation, lancé par l’extravagant M. Howard Hughes, accueille trente-sept passagers. Le 28 octobre, l’avion ne répond plus à la tour de contrôle. Il a disparu en descendant sur l’île Santa Maria, dans l’archipel des Açores. Aucun survivant. La question que pose Adrien Bosc dans cet ambitieux premier roman n’est pas tant comment, mais pourquoi ? Quel est l’enchaînement d’infimes causalités qui, mises bout à bout, ont précipité l’avion vers le mont Redondo ? Quel est le hasard objectif, notion chère aux surréalistes, qui rend « nécessaire » ce tombeau d’acier ? Et qui sont les passagers ? Si l’on connaît Marcel Cerdan, l’amant boxeur d’Édith Piaf, si l’on se souvient de cette musicienne prodige que fut Ginette Neveu, dont une partie du violon sera retrouvée des années après, l’auteur lie les destins entre eux. « Entendre les morts, écrire leur légende minuscule et offrir à quarantehuit hommes et femmes, comme autant de constellations, vie et récit. »

Le concept du Prix Littéraire de la vocation :

Pour participer, il faut remplir quelques conditions :
– être un jeune auteurs d’expressions française âgé entre 18 et 30 ans
– d’un roman ou de nouvelles, parus depuis le mois de juin de l’année 2013 (mais pas à compte d’auteur)
– s’être inscrit via son éditeur avant la fin du mois d’avril 2014.

Et le lauréat reçoit une partie de son prix au mois de septembre 2014, à savoir 4.000 euros et également 4.000 euros au mois de décembre

Les 5 derniers livres sélectionnés pour le Prix de la vocation 2014 (sur 17 candidats) :

– Adrien Bosc : Constellation (Stock)
– Thomas Dietrich : Là où la terre est rouge (Albin Michel)
– Frédérika Amalia Finkelstein : L’oubli (Gallimard)
– Emmanuel Richard : La légèreté (L’Olivier)
– Baptiste Rossi : La vraie vie de Kevin (Grasset)

Le jury du Prix de la vocation littéraire :

Marie-Françoise Leclere,Pierre Barillet, Jean-Luc Barre, Pierre Fyot, Alain Germain, Anne de la Baume, Florence Malraux, Christophe Ono-dit-Biot, Philippe Taquet, Erik Orsenna, Jean-Christophe Rufin

Il existe également un Prix de Poésie de la vocation.

2 réflexions sur « Lauréat du Prix de la vocation 2014 : Adrien Bosc »

  1. Ce qui m’inquiète un peu, c’est que le nom de ceux qui ont reçu ce prix restent inconnus à mes oreilles. Constellation fait partie des rares livres de la rentrée que j’ai envie de lire (et j’espère qu’il sera dans les matchs de la rentrée de PM).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *