Lauréat du Prix Audiolib 2015 : Yeruldelgger

PRIX AUDIOLIB 2015Lundi 12 octobre 2015, le lauréat du Prix Audiolib 2015 est annoncé.

L’heureux élu est Ian Manook pour son policier mongol aux multiples prix Yeruldelgger.

Vous voulez en savoir plus sur cette soirée de nomination ?



Le début de la soirée en quelques mots :

Un lieu mythique de Paris : le Moulin Rouge. A côté, une toute petite entrée presque cachée permet, après avoir monté quelques marches, d’arriver au Bar à Bulles. Inutile de vous préciser la boisson star : une très bonne cuvée.

Mais ce n’est pas tout. Se cache derrière une grande salle à la décoration originale et agréable une superbe terrasse cachée aux regards indiscrets comme on n’en voit plus. Tout commence très bien.

Et le must, qui est tout personnel, c’est de partager cette soirée qui commence sacrément bien, avec Marjorie, et ça, ce n’est pas rien.

La suite de soirée en quelques petits fours :

Avant l’annonce du lauréat, nous avons eu droit à quelques lectures en live. La première d’entre elles était celle de mon livre et lecteur favori, Feodor Atkine, qui a donc lu un extrait du Vieux qui lisait des romans d’amour, de Luis Sepulveda. Sa voix grave et chaleureuse est un réel enchantement.

Cette lecture a été suivie de celle d’un extrait de Constellation, lu par Bernard Gabay, pour finir par celle de Yeruldelgger.

La lecture de Martin Spinhayer apporte vraiment un plus à ce livre, et quitte à se répéter, ce n’est pas grave : à choisir entre lire et écouter ce livre, je vous recommande vraiment de l’écouter.

Et si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aussi retrouver les avis de tous les livres sélectionnés pour le Prix Audiolib 2015.

Merci à Morgane et à toute l’équipe d’Audiolib pour cette belle soirée. Et si on recommençait l’année prochaine ?

16 réflexions au sujet de « Lauréat du Prix Audiolib 2015 : Yeruldelgger »

  1. Moi je rempile, c’est sûr ! Je t’envie vraiment d’avoir vu Feodor Atkin. Je reconnais sa voix immédiatement maintenant :D Et pour Yeruldelgger, je pense que tu as raison. Le talent du lecteur amène vraiment un plus énorme pour cet exercice pas facile qu’est le livre audio !

    • Et ce que je n’ai pas dit, c’est que je lui ai même dit à Feodor que je l’avais adoré et que c’était lui mon préféré ;-)
      L’année prochaine, si on se retrouve, faudra venir à Paris ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>