La glace noire – Michael Connelly

Michael Connelly - La glace noire - Points

La glace noire est le 2e volet des enquêtes de Harry Bosch, de son vrai nom Hieronymus Bosch, juste après Les Egouts de Los Angeles. Si vous ne le connaissez pas, vous pouvez commencer directement par La glace noire sans aucun problème.

Un corps est découvert dans un hôtel. Harry Bosch, alors de garde, aurait dû être le premier prévenu du Los Angeles Police Departement (LAPD). Etrangement, ce n’est pas le cas. Ses sens sont immédiatement en éveil. Le cadavre est celui d’un policier, Cal Moore. Si l’ensemble des premiers éléments laissent penser qu’il s’agit d’un suicide, Harry Bosch, suspicieux, doute.

Mais il n’est pas en charge de l’enquête, affectée aux Affaires Internes. Harry Bosch, lui, écope des dossiers pourris non traités d’un collègue, qui a décidé de lâcher le service à la veille de Noël. Il choisit deux dossiers qui lui paraissent faciles à traiter. Son choix ne sera pas de tout repos.

La Glace Noire va emmener Harry dans le monde de la drogue, la « Black Ice » envahissant le marché, de Hollywood jusqu’à la frontière mexicaine. Il va mener son enquête tambour battant, grâce à l’aide de la médecin légiste et de son intuition.

Datant de plus de vingt ans, on pourrait craindre une enquête un peu vieillotte, sans entrain et sans surprise. C’est tout le contraire. Cela va assez vite, difficile de ressentir les années qui ont passées, si ce n’est le constat de l’absence des réseaux sociaux et de l’existence encore présente d’un bipeur (et justement, que ça fait du bien !)

La patte de Michael Connelly est déjà là et bien là, avec une enquête vivante, et en même temps, une alternance entre la vie professionnelle de Harry Bosch et sa vie privée, ses pensées et ses envies, tous ces éléments qui font que le lecteur s’attache tout de suite à ce loup solitaire, têtu et courageux, adepte de jazz et d’un bon verre de whisky, et d’une grande sensibilité derrière des propos et des actes pas toujours très conventionnels.

Et si ça vous dit de commencer la série, la liste des enquêtes de Harry Bosch.

Lecture commune autour de l’anniversaire de Michael Connelly, né le 21 juillet 1956, avec La Blonde en Béton chez Sandrine et Créance de Sang chez Hélène.

Les premières lignes :

La fumée montait de Cahuenga Pass et s’aplatissait sous une couche d’air froid en mouvement. Vue de l’endroit où se trouvait Harry Bosch, elle ressemblait à une enclume grise s’élevant du fond du canyon.

La présentation des éditions Points :

Le sergent Cal Moore est retrouvé mort dans un motel de Los Angeles. Officiellement, il s’agit d’un suicide. Mais son collègue Bosch comprend vite que Moore était lié à un trafic de black ice, une drogue nouvelle qui fait des ravages en Californie. Plus troublant encore, il découvre dans la voiture de Moore un mot à son attention : ce dialogue d’outre-tombe suffira-t-il à enrayer l’hécatombe ?

Michael CONNELLY
La glace noire
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean Esch
Points, juin 2004, 384 p. (Parution précédente édition 1996)
(1ère édition traduction française : Seuil, juin 1995)
VO : 1993, The Black ice

16 réflexions au sujet de « La glace noire – Michael Connelly »

  1. j’en ai lu un plus récent avec Harry Bosch et j’ai pas mal accroché. Du coup ça me tente bien de commencer par le début. Je vais donc regarder ta liste avec attention. Merci :)

  2. Ah c’est la deuxième? (j’en suis à la 19, en librairie, mais je saurai attendre) Moi j’aime bien et retroive les bipeurs avec nostalgie;..

    • Oui, je l’avais dans un coin qui attendait son jour, il était passé à la trappe quand je m’étais attaquée à la série. Mais je vais vite me remettre à lire les autres que j’ai manqués !

  3. Mêmes impressions chez moi : on s’en fiche des nouvelles technologie, le mélange entre la vie privée de Bosch et sa vie personnelle fonctionne très bien et donne envie de poursuivre. Merci de ta participation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>