La déposition – Pascale Robert-Diard

Pascale ROBERT-DIARD - La déposition - L'Iconoclaste Coup de coeur !

Une histoire vraie tellement romanesque et invraisemblable qu’on hésite entre l’essai ou le polar bien ficelé. Le meurtre d’Agnès Le Roux devient un page turner grâce à l’immense talent de Pascale Robert-Diard, chroniqueuse judiciaire du Monde.

Derrière le meurtre d’Agnès Le Roux, c’est la personnalité de Maurice Agnelet qui tient ce livre en haleine. Est-il ou non l’assassin de sa maitresse ?

Lorsqu’on entre dans l’histoire, nous sommes en avril 2014. La disparition d’Agnès Le Roux a presque quarante ans. Octobre 1977, le mois de sa disparition, est désormais loin, tout comme le début de cette affaire qui n’en finit plus de rebondir et de s’éterniser.

Avril 2014, nouvelle comparution de Maurice Agnelet devant la Cour d’Assise. Personne ne s’attend à ce qui va faire basculer le procès dans l’inattendu. La déposition de son fils, Guillaume Agnelet.

Une construction impeccable, une clarté dans le propos et dans le récit de cette histoire, qui est bien plus que la simple retranscription historique d’un procès. Pascale Robert-Diard a contacté Guillaume Agnelet et s’est entretenue avec lui, pour comprendre, et nous faire comprendre.

Elle réussit à transcrire toute la complexité des rapports humains et familiaux, en créant une proximité avec les protagonistes, sans juger ou commenter, grâce à un regard d’une grande pertinence.

Cette proximité, qui n’exclut pas la distance d’un regard objectif, permet une narration précise et envoûtante, qui écarte des aspects de l’histoire réelle pour mieux en appréhender le centre névralgique, le drame familial, la personnalité d’un homme insaisissable, la complexité psychologique des rapports humains.

Une lecture en apnée, un essai polar fluide et captivant, même si vous avez suivi l’affaire et en connaissez les tenants et les aboutissants. Bravo !

Prix Littéraire :
Finaliste du Prix Fémina 2016

Pascale ROBERT-DIARD
La déposition
Janvier 2016, l’Iconoclaste, 300 pages
Folio n°6455, 196 pages

3 réflexions sur « La déposition – Pascale Robert-Diard »

Répondre à Une Comete Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>