L’imprudence – Loo Hui Phang

Loo Hui Phang - L'imprudence - Actes Sud

Une jeune femme, née au Laos, est venue vivre très jeune avec ses parents en France. Elle est partie trop tôt pour se souvenir de ce pays, mais les traits de son visage renvoient à tous son origine et sa particularité. Le décès de sa grand-mère est l’occasion de prendre l’avion avec son frère et sa mère pour Savannakhet.

C’est aussi l’occasion de s’interroger sur ses origines, ses parents, de poser des questions à son grand-père, de trouver des liens et des connexions entre sa vie, ses souvenirs et son passé.

Un texte roman qui semble être un miroir d’une recherche de soi. On s’interroge en effet sans cesse sur la limite entre la fiction et la vie de l’auteure, tant il semble que ce roman est un retour aux sources, un moyen de creuser dans ses pensées, son inconscient et son rapport au monde.

Le récit est écrit en même temps à la première et à la deuxième personne. Le « Tu » du texte s’adresse au frère, avec qui elle a des rapports compliqués, entre complicité, proximité et distance. Parler à son frère lui permet de se rapprocher de lui, de l’interroger, de parler de lui, d’elle, d’eux dans le même mouvement.

Texte très introspectif et très personnel, la recherche de soi se fait également au travers du rapport au corps, au désir, à l’abandon et à la jouissance. D’une manière plus globale, le thème de la liberté tient une part important dans ce roman.

C’est un joli texte, que ce premier roman écrit par Loo Hui Phang, qui a déjà publié plusieurs romans graphiques.

Une sélection des 68eres fois à recommander aux adeptes de l’introspection.

Loo Hui Phang
L’imprudence
Actes Sud, aout 2019, 140 pages.

1 réflexion sur « L’imprudence – Loo Hui Phang »

Répondre à Alex-Mot-à-Mots Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>