Je suis une légende – Richard Matheson

Richard Matheson - Je suis une légende - Folio SF

Poursuite des lectures post-apocalyptiques, avec cette fois-ci un classique du genre, Je suis une légende, de Richard Matheson, disparu à 87 ans au mois de juin 2013.

Disons le tout de suite : en commençant la lecture de Je suis une légende, j’étais à la fois très curieuse de découvrir ce monument du genre, mais aussi très réticente. L’affiche du film avec Will Smith était présente dans mon esprit, et ne produisait pas un effet très positif. J’oubliais, je ne suis pas non plus une adepte des zombies et morts-vivants. Cela ne partait pas au mieux avec ce bouquin. Et pourtant, ma lecture fut une réussite.

Parenthèse ciné : J’appris d’ailleurs par la suite que le livre avait été adapté à plusieurs reprises, en 1964 par Ubaldo Ragona (film tombé dans le domaine public, que vous pouvez visionner sur YouTube notamment), en 1971 par Boris Sagal sous le titre « Le Survivant », et enfin en 2007 par Francis Lawrence avec le fameux Will Smith.

Très rapidement, je me suis attachée au personnage principal, Robert Neville. Il semble être le seul homme survivant et immunisé contre une épidémie qui a atteint la population. Les autres humains ne sont transformés en vampires. Persévérant, têtu, il persiste contre ses « envahisseurs » qui attaquent uniquement la nuit et craignent la lumière du jour. Sa part d’humanité le rend touchant et fragile, et ce d’autant plus que, pour tenir le coup face à la perte de sa femme et de sa fille, il picole sans compter.

Contre toute attente, je n’ai pas été dérangée par les « zombies », même s’ils sont évidemment présents. J’ai d’ailleurs adoré l’idée que face à la situation qui le dépasse, notre héros se réfère au Dracula de Stoker, pour trouver les trucs « habituels » pour les combattre (lumière, croix, ail, pieu …). Le suspens tient le livre jusqu’à son terme, avec des rebondissements et des avancées dans la narration bien menés.

Une lecture très agréable que j’ai été ravie de découvrir avec Ariane, dans le cadre de notre projet de découverte de la littérature post-apocalyptique.


Richard MATHESON
Je suis une légende
Nouvelle traduction de l’anglais (Etats-Unis) par Nathalie Serval
Edition Folio SF
(éditions Denoel 2001 pour la première traduction française)
VO : 1954, I am Legend

12 réflexions au sujet de « Je suis une légende – Richard Matheson »

  1. Ah, j’avais adoré ce roman ( à ce une période de lecture post-apocalyptique comme toi ) mais pas vu les films, pas même la dernière adaptation.
    Ravie de te relire :-)

  2. J’avais beaucoup aimé le film or je ne suis pas fan de SF post-apocalyptique, et encore moins de Will Smith et de zombies et pourtant le film a des moments magnifiques et la solitude de cet homme (et son chien) est très touchante. Donc le livre me tente beaucoup !

  3. Pas trop mon genre de lecture, même si ça me fait forcément pensé à La route de Cormak McCarty que j’avais pourtant adoré. Je m’en tiendrai donc au film qui n’est pas si mal.

    • J’ai énormément aimé La Route de McCarthy également !
      Et je note que le film n’est pas si mal, j’avais aimé l’adaptation de La Route, alors pourquoi ne pas tenter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>