Je suis là – Clélie Avit

Clélie Avit - Je suis là - JC Lattès

Je suis là, le Prix Nouveau Talent 2015, est le livre de l’été à emporter dans ses bagages, pour les adolescents et les moins adolescents qui veulent se détendre avec une romance très facile à lire, sans beaucoup de surprise certes, mais qui déteeeennnd.

Elsa est dans le coma à la suite d’un accident de montagne, mais pense et entend ce qui se passe autour d’elle. Thibault ne l’a connaissait pas avant d’entrer par hasard dans sa chambre d’hôpital, pour éviter de rendre visite à son frère dans une chambre voisine.

Et … TA DA !! Thibault va venir de plus en plus souvent dans la chambre d’Elsa, va s’allonger à côté d’Elsa, va parler à Elsa et va bien évidemment tomber amoureux d’Elsa. Mais voilà, Elsa ne montre aucun signe de vie, et les médecins constatent que ces signaux vitaux décroissent …

Ce livre est construit en alternance pensées d’Elsa et pensées de Thibault, ce qui lui donne un rythme agréable, qui s’accorde très bien avec des phrases très courtes, de nombreux dialogues, des mots simples et des pensées qui le sont tout autant.

Pas de prise de tête ici. Si vous voulez une lecture un minimum profonde, il faut passer votre chemin. Si vous souhaitez pouvoir lire sur la plage, se mettre dans une ambiance romance qui se déroule toute seule, qui vous replonge dans vos émois adolescents (si vous avez passé ce stade), ou vous relie avec des sentiments purs et simples, allez-y !

Je suis là permet de passer un bon moment, se lit extrêmement vite, joue sur les émotions, l’amour, la mort, l’amitié, la jeunesse, bref, la vie, mélange des ingrédients qui paraissent éculés, mais ce livre sans prétention littéraire réussit assez bien sa recette de feel good book.

Prix Littéraires Prix Nouveau Talent 2015

Le prix a été remis le 27 mai 2015 lors d’une cérémonie très agréable au sein d’un lieu magnifique qu’est la SGDL. J’y étais, mais comme il est un peu tard pour vous parler de la cérémonie près de deux mois après, je vous invite à lire l’article du Prix Nouveau Talent .

Les premières lignes de Je suis là :

J’ai froid. J’ai faim. j’ai peur.
Du moins, je crois.
Ca fait vingt semaines que je suis dans le coma et j’imagine que je dois avoir froid, faim et peur.

La 4e de couverture des éditions JC Lattès :
(ou lien direct site JC Lattès avec une présentation différente)

Une histoire d’amour peut-elle naître en s’allongeant auprès d’une inconnue endormie ?
Avant même d’être publié, le premier roman de Clélie Avit a déjà provoqué l’enthousiasme de plus de dix éditeurs étrangers qui en ont acquis des droits de traduction et a reçu le prix Nouveau Talent attribué par la Fondation Bouygues Telecom, le quotidien Metronews et les éditions Lattès.
Clélie Avit vit près de Nice. Elle est professeur de physique-chimie et de danse.

Le mélange des genresClélie AVIT
Je suis là
JC Lattès, juin 2015, 300 pages

4 réflexions au sujet de « Je suis là – Clélie Avit »

  1. J’ai eu plus de mal que toi … je l’ai lu en une journée, ça se lit bien, oui, mais la fin m’a laissée perplexe. Et puis avec l’histoire de la famille Lambert en ce moment j’ai un peu tiqué. La faute au contexte ? :)

    • Pas certaine que ce soit le contexte, c’est un livre ultra facile et ce n’est quand même pas le livre de l’année …. pour moi, la fin est du même niveau que le reste du livre, elle ne m’a pas surprise, je ne m’attendais pas à autre chose ;-) Mais j’avoue que je me suis laissée prendre par ce bouquin, qui n’est pas le genre que j’apprécie particulièrement en plus d’habitude !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>