Ici – Richard McGuire

Richard McGUIRE - Ici - Gallimard Coup de coeur !

Ici, un méga coup de coeur reconnu comme la meilleure BD au Festival d’Angoulême 2016, si ce n’est pas une excellente nouvelle !

Ici est un roman graphique qui a l’originalité de raconter l’histoire d’un lieu, d’un endroit fixe au travers les années, mais pas de manière chronologique et linéaire, au contraire, de manière plutôt aléatoire, en voyageant à travers le temps, les années, les générations, les siècles et même l’Univers, en un clin d’oeil photographique sur l’Histoire de la Terre.

Ici, le lieu, est dans les premières pages le salon d’une maison. Une date permet de situer le moment choisi, puis les pages d’après, la décoration de la maison va changer, ses habitants aussi, leurs propos, des propos que l’on va retrouver plusieurs pages plus loin, avec d’autres personnages, démonstration que la vie de l’homme n’est qu’un perpétuel recommencement, et que l’homme lui-même ne fait l’objet que d’un passage éphémère sur terre.

Il existe très peu de mots, la priorité est donné aux images, aux couleurs, à ce cycle, qui fait entrer le lecteur directement dans le temps, des années 1950′s à l’époque préhistorique ou à celle des indiens, ou pour se retrouver dans le futur. Alors que c’est un lieu fixe qui est le héros de ce roman graphique, avec l’évolution semble-t-il d’une même famille, le sentiment de mouvement est très important, un dinosaure faisant place à un enfant, à un oiseau, à l’infini lointain de l’horizon.

Ce qui est génial également, c’est d’insérer sur une page d’un moment donné, des vignettes d’autres périodes, avec d’autres couleurs, permettant ainsi une comparaison et un mélange immédiat entre le passé, le présent et futur. Plus de 300 moments sont ainsi retranscrits, et au fur et à mesure, on retrouve des moments déjà traversés, comme dans la vie, le passé resurgit, les souvenirs affluent, le temps ne fait plus qu’un, alors que le lecteur, lui, reste ici et maintenant, à voir défiler devant ses yeux le même endroit.

L’impression que le monde tourne, est en perpétuellement recommencement, que les hommes vivent, s’aiment et meurent à toutes les époques, donne un sentiment fort d’appartenance au présent. C’est une BD d’une immense originalité, ce fauve d’Or d’Angoulême est largement mérité ! A découvrir sans plus attendre !


Pour en savoir plus sur ce 43e festival d’Angoulême
Pour découvrir, feuilletez le livre.

Richard McGuire Ici exemple

Présentation sur le site Gallimard :

«Ici» raconte l’histoire d’un lieu, vu d’un même angle, et celle des êtres qui l’ont habité à travers les siècles. Dans cet espace délimité, les existences se croisent, s’entrechoquent et se font étrangement écho, avant d’être précipitées dans l’oubli. Richard McGuire propose ainsi une expérience sensorielle inédite, puissante et presque magique du temps qui passe.


Fauve d'or d'angoulême
Richard McGUIRE
Ici
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Isabelle Troin
Gallimard, Janvier 2015, 304 pages.

12 réflexions au sujet de « Ici – Richard McGuire »

  1. J’aime bien l’idée de l’album, mais j’ai un peu peur d’être perdue avec un tel concept… Mais en même temps, ça me tente bien… Le prix de l’album est quand même pas donné, et je ne sais pas si malgré le prix obtenu à Angoulême, ce livre arrivera dans ma bibliothèque… Bref, gros dilemme… ;)

    • Le prix de l’album n’est pas en effet très attractif, et c’est grâce à la médiathèque que j’ai pu le découvrir. Je suis certaine qu’il sera bientôt dans toutes les bibliothèques de France !

    • J’ai appris aujourd’hui que son idée provient des multiples fenêtres qui s’ouvrent sur un écran d’ordinateur. Il a retranscrit l’idée dans son roman. Sacrément bien vu.

    • Tu verras, au départ, c’est un peu décontenançant, et puis une fois dans cet univers, tu regrettes d’arriver à la fin et d’en sortir.
      En tout cas, ça vaut la peine rien que pour l’originalité.

  2. Je l’ai lue et suis ravie qu’elle obtienne un prix (j’ai appris ça ce matin). Mais je n’ai pas osé écrire un billet, tellement ça me paraissait difficile. Merci de l’avoir fait!

    • Je suis contente de voir que nous partageons un enthousiasme pour cette BD. J’ai également appris le prix ce matin, c’est la raison pour laquelle d’ailleurs je me suis mise à écrire mon billet, qui attendait son heure. C’était aujourd’hui!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>