Homicide #2 – Philippe Squarzoni

Homicide. Une année dans les rues de Baltimore T.2 - Delcourt

Ce 2e volume de Homicide, sous titré « une année dans les rues de Baltimore », couvre la période du 4 février au 10 février 1988. Le parallélisme de la construction graphique est quasiment identique au premier tome et l’effet tout aussi époustouflant.

Une ambiance désabusée, le corps d’une jeune fille « utilisé » et jeté dans la rue, comme un déchet. La tache rouge sur son ventre tranche avec les tonalités sombres et grisâtres de la rue et de la nuit. L’enquête va être centrée autour de Latonya Wallace, cette élève de première.

Les inspecteurs présents sont Jay Landsman, Edgerton et Pellegrini. C’est à ce dernier que l’enquête est confiée, selon la règle le premier arrivé est le premier servi. C’est la première fois que Pellegrini est le responsable en chef d’un crime.

J’ai retrouvé le silence et la profondeur de sentiments et de doutes du premier tome. L’inspecteur n’est pas un super héros, qui trouve tous les indices, court vite et se bat sans crainte ou boit sa bière seul dans le noir. Il est profondément humain. Il réfléchit, il regarde, il est particulièrement contemplatif et il doute. Il doute beaucoup.

C’est ce qui fait le charme particulier de ce 2e volume. Les dialogues sont peu nombreux, au bénéfice de pensées et des réflexions du narrateur, se mêlant à celles des inspecteurs. Il y a la réalité d’un côté, et la manière réelle dont une enquête se déroule de l’autre.

Bien sûr, on retrouvera également la suite des enquêtes parallèles évoquées dans le 1er volume.

Et puis, je me suis encore régalée avec le crayon et les choix graphiques de Squarzoni, sa façon d’être parfois très précis dans le trait, tout en sachant être moins net, un oeil non dessiné, un visage dont seul le contour est esquissé. Sans oublier ce jeu magnifique permanent d’ombre et de lumière sur les visages notamment. Quelle jolie BD, vraiment.


Présentation des éditions Delcourt :

Ce deuxième épisode de l’adaptation du livre à l’origine de The Wire (Sur écoute) est principalement consacré aux débuts de l’enquête sur le meurtre de Latonya Wallace, véritable fil rouge du récit de David Simon.
Parce qu’il est arrivé en premier sur la scène du crime, Tom Pellegrini sera le détective primaire sur l’affaire de la jeune Latonya Kim Wallace, assassinée après avoir été agressée sexuellement. Il sait que la gestion des premiers jours de l’enquête est primordiale pour ne pas voir disparaître irrémédiablement des indices majeurs. Mais il ne sait pas que ce crime va l’obséder durant de longs mois encore…


Philippe SQUARZONI
Homicide Tome 2
Delcourt, janvier 2017, 128 pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>