Entre deux mondes – Olivier Norek

Olivier NOREK - Entre deux mondes - Michel Lafon

Entre deux mondes a été écrit à la suite d’une enquête sur le terrain d’Olivier Norek, policier qui connait le monde de l’intérieur. On le sent à la lecture fluide et prenante de ce polar, qui décrit une réalité contemporaine de la crise migratoire, où la jungle de Calais n’est pas un lieu inventé, et Calais une ville bien réelle.

Le livre commence par une scène de torture, il faut s’accrocher dès le départ. La réalité n’est pas belle à voir. Adam veut sauver sa femme Nora et sa fille, les faire sortir du pays violent et en guerre où ils vivent, les envoyer en France, les rejoindre à Calais et construire ensemble une nouvelle vie.

On le saura rapidement, et c’est tout l’intérêt du roman et de sa construction qui tient en haleine, Nora et sa fille ne rejoindront pas la jungle de Calais. Le lecteur le sait, Adam ne le sait pas. Lui rejoindra Calais et sa nouvelle vie est loin de celle espérée. Commence alors l’attente, la survie dans un camp de réfugiés, un no man’s land avec ses propres règles et sa violence quotidienne, des hommes qui sont prêts à tout, des enfants abandonnés, une micro société presque laissée à l’abandon. Et pourtant, il ne s’agit plus d’un pays en guerre, il s’agit de la France, et la Jungle, d’un lieu réel sur lequel les autorités et la majorité préfèrent fermer les yeux.

Entre deux mondes, ce n’est pas seulement la description d’un univers d’opposition entre les migrants et les autres, entre la jungle et la ville de Calais, c’est aussi l’opposition entre la morale, les bons principes, et la réalité concrète. Bastien, un policier local, va vivre au quotidien ce tiraillement, croiser Adam, qui était flic lui aussi dans son pays. Ils vont tenter de s’entraider, de se comprendre.

Les personnages sont attachants, l’émotion et l’empathie sont présentes. Sans oublier que la tension est permanente, tout comme le suspens, les rebondissements et l’inattendu. On est touché par les questions humaines qui traversent ce livre, par les injustices, par les rapports humains qui se créent, par cette actualité sociale et la difficile gestion de la crise migratoire.

Des intrigues se mêlent avec clarté, sans complexifier de manière inutile le roman. C’est crédible et la raison est en toute simple. Olivier Norek n’a presque rien inventé, il a construit un roman, comme on le constate dans les remerciements, sur la base de témoignages, ce qu’il raconte, c’est la vérité, un récit romancé.

Lecture duo avec ma chère Béa, avec qui j’ai découvert un auteur talentueux, qui donne sacrément envie de se plonger dans ses autres livres.

Olivier NOREK, Entre deux mondes
Michel Lafon, Octobre 2017, 416 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>