Docteur radar Tueur de savants – Noël Simsolo, Frédéric Bézian

Noel Simsolo Frédéric Bézian - Docteur radar Tueur de savants -

Docteur Radar Tueur de savants est une des 5 BD sélectionnées dans le cadre du Prix SNCF du Polar 2015.

L’histoire se déroule à Paris, dans les années 1920. Des savants qui cherchent à conquérir l’espace, meurent les uns après les autres, dans des circonstances plus que douteuses, d’une piqûre de scorpion à l’empoisonnement au curare, quelqu’un cherche clairement à les faire disparaître.

Le détective qui va se charger de l’enquête, Ferdinand Straub, est perspicace, et comprend vite qu’il doit partir à la recherche du Docteur Radar, un vrai méchant dans toute son horrible splendeur.

Je ne suis entrée dans cette histoire, à aucun moment. J’ai ressenti l’impression désagréable que ça partait dans tous les sens, que la ligne directrice de l’intrigue était floue, que l’enquête n’en était pas vraiment une : rien qu’avec le titre, le minimum de suspens qui pouvait exister s’envole en quelques mots seulement. Cette bande dessinée est trop compliquée pour moi, les déguisements des personnages m’ont fait perdre le fil presque invisible que j’essayais de suivre. Je n’ai rien compris à cette histoire de Noël Simsolo, qui est déjà sortie visiblement en feuilleton radiophonique dans les années 1990 sur France Culture.

♡ J’ai trouvé en revanche que le graphisme avait beaucoup plus d’originalité. J’ai admiré les visages allongés et acérés, esquissés et incertains, tout comme l’ambiance flippante parisienne de la nuit et des bas fonds. Le parti pris de passer d’une scène de couleur à une autre, dans des tons très saturés, fonctionne également très bien. Je reconnais que l’ambiance noire polar est très bien rendue, même si ce type d’illustrations ne correspond pas à mes goûts graphiques.

Présentation par les éditions Glénat :
(ou lien site de Glénat)

Paris, gare de l’Est, 1920. Gontran Saint-Clair, savant reconnu, est retrouvé mort empoisonné au curare dans un train de la ligne Paris-Berlin. Ce meurtre survient peu après le décès suspect de deux autres savants : Aristide Vernon et Bruno Vaillant. Plus tard, c’est le professeur Émile Lenoir qui succombe d’une piqûre de scorpion, en plein Paris… Or ces savants avaient un point commun : ils travaillaient tous sur la conquête spatiale ! Ferdinand Straub, ancien as de l’aviation française reconverti en détective, mène l’enquête et découvre que le responsable de ces crimes serait un certain docteur Radar, un mystérieux et dangereux individu passé maître dans l’art du déguisement. Entre le talent de son adversaire et l’incompétence de la police parisienne, Straub va devoir redoubler d’ingéniosité et de vigilance pour capturer le redoutable docteur Radar…

Docteur Radar nous replonge dans le surréalisme français de la première moitié du XXe siècle, où science, progrès et méchants machiavéliques rythmaient les grands feuilletons policiers de l’époque comme Fantômas. Après Ne touchez à rien, le dessin expressif et virtuose de Bézian s’associe une nouvelle fois, mais dans un tout autre registre, au talent narratif et au scénario millimétré de son complice Simsolo.

Challenge petit bac 2015Noël SIMSOLO & Frédéric BEZIAN
Docteur Radar, Tuteur de savants
Janvier 2014, Glénat, 64 pages

6 réflexions sur « Docteur radar Tueur de savants – Noël Simsolo, Frédéric Bézian »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>