De pierre et d’os – Bérengère Cournut

Berengere CORNUT - De pierre et d'os - Le TripodePRIX DU ROMAN FNAC 2019

De pierre et d’os est un roman au monde des inuits, rythmé par le froid de la banquise et la nécessité de la chasse, par des chants venus de croyances lointaines, un livre ponctué d’une magnifique poésie qui fait voyager loin du quotidien.

Ce voyage arctique, le lecteur l’effectue au côté du personnage de garçon manqué de Uqsuralik, la narratrice, jeune fille séparée de ses parents par une faille dans la banquise. Elle se retrouve seule à devoir affronter le monde, avec un peau d’ours et un talisman. Elle fera des rencontres, affrontera des coups durs et des joies.

Ce texte qui prend des accents de conte de fées, avec un méchant, des lutins, un géant, possède un côté enchanteur et enveloppant. Le temps est indéterminé, l’endroit est lointain, les coutumes sont étrangères, et l’on découvre un monde d’une immense beauté qui loin d’être froid et glacial, respire la chaleur et l’humanité, malgré la violence qui parfois aussi, se manifeste.

C’est un roman initiatique qui se lit avec le sentiment qu’une musique douce, lancinante et poétique l’accompagne. Bérengère Cournut parvient à nous transporter grâce à un phrasé onirique et un vocabulaire précis qui semble directement sorti de la bouche d’Inuits, avec des prénoms glacés (Pulajaak, Sauniq, Neqqajaaq …), des objets et des êtres intrigants (tupilak, inukshuk, tarniq…). Elle met en avant avec beaucoup de poésie, de rêveries et de douceur, la beauté, malgré tous ses obstacles, de la vie.

A la lecture de ce livre, qui se conclut par un cahier de photographies, j’ai ressenti l’impression agréable et rare d’être chouchoutée, d’être portée par la fonte des glaces, de laisser le temps et une certaine langueur suivre son chemin, d’être envoûtée par une ambiance brumeuse et chamanique étrange et reposante.

Prix littéraires :
LAUREATE du Prix du roman Fnac 2019
Prix JDD-France inter 2019 – Sélection
Prix Blù Jean-Marc Roberts – Sélection

Bérengère COURNUT
De pierre et d’os
Le Tripode, août 2019, 219 pages.

10 réflexions sur « De pierre et d’os – Bérengère Cournut »

    • C’est ma première découverte de l’auteure. Elle a aussi écrit Par-delà nos corps, le coup de coeur de l’une des librairies dans lesquelles je me promène régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>