Chaos debout à Kinshasa – Thierry Bellefroid & Barly Baruti

thierry-bellefroid-et-barly-baruti-chaos-debout-a-kinshasa-glenat

Chaos debout à Kinshasa explore les années 1970 et l’histoire de l’Afrique. Le Zaïre, aujourd’hui République Démocratique du Congo. La capitale, Kinshasa. La date, le 30 octobre 1974, date du combat de boxe entre Foreman et Mohamed Ali.

Les Etats-unis et le Zaïre, deux pays éloignés, deux cultures opposées et des intérêts politiques divergents. Chacun suit son rêve, personnel, politique ou sportif. Les grands comme les plus modestes. Mohammed Ali souhaite gagner le combat. Mobutu espère bénéficier d’un coup de publicité et assoir son autorité. Ernest, un afro-américain de Harlem, veut aller à Kinshasa pour voir le combat. Blanche, zaïroise, rêve de quitter Kinshasa et d’aller à New York.

Malgré l’originalité du sujet, son traitement aurait mérité d’être plus clair. Les personnes ne sont pas nettes, les tractations sont floues, la question de l’Angola en arrière plan, celle de l’espionnage, l’axe de Mobutu et son emprise, la boxe … Pourquoi pas, mais certains passages manquaient de clarté. Le scénario m’a paru trop brouillon et je me suis tout simplement sentie perdue.

Peut-être qu’avoir plus de connaissance sur les événements et la situation politique à l’époque permet d’éviter cette impression. Si, comme moi, vous ne connaissez pas grand chose à la boxe ou à l’histoire africaine, je vous invite à lire le rappel historique et la mise en contexte, qui se trouve à la fin de la BD, avant de commencer la BD.

En revanche, les dessins de Barly Baruti m’ont vraiment plu. Ils sont assez réalistes, tout en restant très dessinés, dans une manière à l’aquarelle très axée sur des couleurs ocres, jaunes et orangés ; le voyage en Afrique fonctionne. Par ailleurs, son coup de crayon coloré adoucit l’ambiance tendue, les visages souvent patibulaires, la violence, le malaise et la malhonnêteté qui sous-tendent l’ensemble de cette histoire. Heureusement que les dessins étaient là, ils m’ont permis de lire la BD jusqu’à la fin.

Prix Littéraire :
Sélectionnée pour le Prix SNCF Polar 2017 en catégorie BD


La présentation des éditions Glénat :

1974. Ernest, petit voyou de Harlem, navigue de combine en combine pour rembourser une dette à de dangereux malfaiteurs. Grâce à un concours organisé sur une radio privée, il gagne un voyage pour assister au « combat du siècle » entre Mohammed Ali et George Foreman, à Kinshasa ! Une aubaine pour Ernest qui va pouvoir se mettre au vert et renouer avec ses racines auprès de ses « frères africains ». Mais il est loin d’imaginer dans quel état se trouve le Zaïre au plus fort de la guerre froide… Dirigé d’une main de fer par le président-dictateur Mobutu, gangréné par la corruption, le pays est devenu un véritable nid d’espions et de politiciens véreux. Des individus sans scrupule qui n’ont rien à envier aux pires truands de Harlem…

Dans ce passionnant roman graphique, Thierry Bellefroid et Barly Baruti nous font découvrir des dessous d’un événement médiatique historique. Ne se contentant pas de relater cet épisode connu de tous, ils en profitent pour nous éclairer sur le contexte de l’époque, imaginant comment la guerre froide s’est invitée sur cette page de l’histoire du sport…

Lire les premières pages


Thierry BELLEFROID ET Barly BARUTI
Chaos à Kinshasa
Glénat, 17 février 2016, 112 pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>