Cesare, Vol. 1 – Fuyumi Soryo

Cesare Vol.1

Le premier volume d’un manga historique sur Cesare Borgia et l’Italie de la Renaissance. Absolument passionnant, pour petits et grands !

Angelo de Canossa est un jeune homme qui a été élevé par son grand-père, qui travaillait pour Lorenzo Médicis. C’est donc par l’entreprise de Lorenzo Médicis qu’Angelo va avoir la chance d’intégrer l’Université « la Sapienza » à Pise. Angelo va alors rencontrer les grands de ce monde, mais est totalement étranger aux règles qui régissent l’Université et la vie à Pise. Il va découvrir les amitiés, les rancoeurs, les luttes pour le pouvoir. Il est naïf et totalement ignorant des règles de mondanité. Il va apprendre, et le lecteur avec lui.

Alors qu’il est sous la protection de la famille Médicis, et donc de son excellence Giovanni de Médicis, il se lie d’amitié avec Cesare Borgia, le fils de l’autre famille influente de l’époque, la famille Borgia. Les amitiés commencent à se créer et certaines tensions apparaissent déjà dans ce premier volume de Cesare, qui trace les premières lignes de l’Histoire à venir.

Cesare, le titre entier étant Cesare : Il Creatore che ha distrutto, est un manga historique, annoncé comme étant très bien documenté, recommandé d’ailleurs par le magazine Historia, et absolument passionnant. La série est supposée comporter trente volumes, dont certains seulement sont traduits en France, la série japonaise n’étant d’ailleurs pas encore terminée à ce jour. A lire sans modération.

Présentation par l’éditeur Ki-oon de la série Cesare :

Naïf et studieux, Angelo Da Canossa n’est guère armé pour la vie d’étudiant à l’université de Pise, lieu d’intrigues et de tensions dans l’Italie de la Renaissance. Son innocence résistera-t-elle à sa rencontre avec Cesare Borgia, rejeton d’une famille à la réputation sulfureuse, dont le père est sur le point d’accéder au Saint-Siège ?

Rivalités entre les différentes factions de l’université, machinations politiques et luttes fratricides, Angelo va partager les années de formation d’un jeune homme en passe de devenir l’un des personnages les plus fascinants de l’Histoire. À ses côtés, il croisera le chemin de certains de ses contemporains les plus célèbres, de Christophe Colomb à Machiavel en passant par Léonard de Vinci…

Fuyumi Soryo lève le voile sur le destin hors du commun de l’énigmatique Cesare Borgia dans un manga d’une richesse historique rare, tout simplement passionnant.

Fuyumi SORYO, Cesare, Vol. 1
Traduit du japonais par Sébastien Ludmann
Parution : Mars 2013 – Ki-oon
Original : 2006, Chezare : hakai no sozosha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *