Bilqiss – Saphia Azzeddine

Saphia Azzeddine - Bilqiss - Stock

Bilqiss est l’histoire d’une femme courageuse et insolente, fervente croyante, en procès pour outrage à la religion musulmane. Bien qu’elle risque la lapidation, elle ne pliera pas, affrontera ses juges et ses bourreaux, par principe, par liberté et par religion.

Dans le pays musulman concerné hypothétique (qui reste un pays sans nom), Bilqiss a cru pouvoir prendre la place un matin du muezzin, c’est à dire de l’homme qui fait l’appel à la prière. Mais Bilqiss n’est qu’une femme, c’est à dire une moins que rien, et son acte est un crime démesuré.

Ce livre n’est pas un livre de science-fiction, mais un livre de « religion-fiction » qui pourrait tristement ressembler à la réalité. Nous allons suivre le procès de Bilqiss, les questions qui vont lui être posées, sa façon sincère et cultivée de répondre, comme femme d’abord, mais de surcroît, comme femme intelligente et croyante, qui a de la répartie et qui n’agit que sur la base des préceptes de l’islam.

J’ai beaucoup aimé la façon dont ce procès fictif est décrit, la mise en parallèle des questions du juge – qui doit socialement rester dans son rôle malgré l’iniquité du procès – et les réponses de Bilqiss, qui réplique comme si elle n’avait rien à perdre. C’est percutant et dérangeant.

On se dit que le propos est caricatural, qu’il s’agit seulement d’une fiction, qu’un tel procès bien sûr n’existerait pas, mais on doute un peu, et puis de plus en plus … On se dit que la gentille journaliste américaine pleine de bons sentiments n’est pas si exagérée, on se dit que l’absence de liberté de la femme n’est pas qu’un mythe et que la lapidation existe encore de nos jours, dans la vraie vie, et pas seulement dans les livres.

Pour finir, on se dit que ce livre qui se dévore, qui percute et secoue, qui traite d’un sujet important, qui appuie là où ça fait mal, mérite vraiment le détour d’un après-midi littéraire.

Les avis de Cajou, Delphine, Eva et Virginie.

Les premières lignes de Bilqiss :

« Contrairement à vous, je ne parlerai pas en Son nom. Mais j’ai une intuition. Vous adorez Dieu, mais Lui, Il vous déteste. »
Un tonnerre de protestations se répandit dans la salle d’audience jusqu’à couvrir la voix, pourtant grave, du juge qui réclamait le silence. Du silence immédiatement.

La 4e de couverture des éditions Stock :
(ou lien direct Site Stock avec un accès aux premières pages)

« Vous priez encore Dieu ?
– Bien sûr. Pourquoi ne le ferais-je pas ?
– Eh bien, il me semble qu’Il vous a abandonnée ces derniers temps.
– Allah ne m’a jamais abandonnée, c’est nous qui L’avons semé. »

Bilqiss est l’héroïne de ce roman : c’est une femme indocile dans un pays où il vaut mieux être n’importe quoi d’autre et si possible un volatile. On l’a jugée, on l’a condamnée, on va la lapider. Qui lui lancera la première pierre ? Qui du juge au désir enfoui ou de la reporter américaine aux belles intentions lui ôtera la vie ? Le roman puissant de Saphia Azzeddine est l’histoire d’une femme, frondeuse et libre, qui se réapproprie Allah.

Challenge rentrée d'hiver 2015Saphia AZZEDDINE
Bilqiss
Stock, mars 2015, 214 pages

12 réflexions au sujet de « Bilqiss – Saphia Azzeddine »

  1. j’en avais entendu parler avec mon père est femme de ménage. J’ajoute cet auteur à ma liste des découvertes 2015/2016. Et le sujet de Bilqiss correspond aux thèmes qui me touchent tout particulièrement.

  2. Pour moi c’était clairement un coup de coeur tant ça secoue et questionne sur, notamment, notre regard d’occidentaux, sur notre capacité à juger ceux qui ne vivent pas comme nous, sur notre compassion à l’égard de ces femmes prisonnières de leur destin…

    • Je reste toujours estomaquée par les différences de culture et de croyance, les interprétations, et surtout, ce que des hommes peuvent faire et faire subir à d’autres hommes aujourd’hui, au sens large, quand ce sont des femmes, cela me touche d’autant plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>