Avalanche – Julia Leigh

Julia LEIGH - Avalanche - Christian Bourgois

Julia Leigh prévient immédiatement ses lecteurs : Avalanche, une histoire d’amour, n’est pas une oeuvre de fiction. C’est son parcours, son expérience, celui d’une femme qui veut un enfant, et qui s’aperçoit qu’à 38 ans, cela ne va pas se passer si facilement.

Tomber enceinte lorsque la quarantaine pointe le bout de son nez peut devenir un vrai parcours du combattant. Julia Leigh raconte avec brio les difficultés, les questionnements, les doutes et le combat de tous les instants pour devenir mère.

Son récit se lit d’une traite, comme une confession racontée au coin d’une table à sa meilleure copine. Julia Leigh est d’une franchise quasi documentaire, elle raconte par le menu, n’a pas peur de dire les mots, de parler de ses ovaires, de paillettes de spermes, de probabilité, d’injections nocturnes, de progestérone, d’hormones etc.

Elle dit le mariage qui se dégrade, les années qui passent, la peur d’être infertile, le doute, la culpabilité, les rendez-vous médicaux qui se répètent, les mots techniques qui se mettent à emplir sa vie, PMA (procréation médicalement assistée), FIV (fécondation in vitro) et autres douceurs incontournables.

On se sent concernée par ce parcours de femme, même sans être passée par toutes ses difficultés. Parce que la maternité nous concerne, parce que Julia Leigh parle de notre corps de femme, parce que la profondeur psychologique de son portrait féminin sonne juste et vrai, parce qu’on aime cette franchise, son courage, sa détermination, parce qu’elle réussit un effet miroir particulèrement frappant.

Julia Leigh ne se lamente pas, elle choisit le ton de l’humour pour partager cette expérience difficile. Non seulement elle réussit à être drôle, mais également à montrer une image grinçante et ironique de la société et du système médical. Elle a le recul pour se moquer d’elle-même, utilise un style percutant, direct et bref. Elle ne tergiverse pas, va droit au but. Elle titille là où ça chatouille.

Voilà un livre qui est passé quasi inaperçu, et c’est vraiment dommage.


Les premières lignes :

Soir après soir, pendant longtemps, je me suis injecté une hormone artificielle produite en série par les cellules ovariennes génétiquement modifiées d’un hamster chinois. J’ai fait cela sachant que, en dépit de mon ardent espoir et de mes tentatives obstinées, je courais le risque de n’avoir jamais d’enfant.

La présentation des éditions Christian Bourgeois :

Julia Leigh a trente-huit ans lorsque, en 2008, elle entame un processus de procréation médicalement assistée. Commence alors un long parcours semé d’examens, de traitements, de tentatives, d’échecs. Entre espoirs et déceptions, entre la volonté de l’esprit et les besoin du corps, Julia Leigh décrit avec précision et sincérité une histoire que, de nos jours, de plus en plus de couples partagent.


Julia LEIGH
Avalanche, une histoire d’amour
Traduit de l’anglais (Australie) par Laurence Kiefé
Christian Bourgois, avril 2017, 132 pages.
VO : 2016, Avalanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>