Une affaire de caractères – François Ayroles

François Ayroles - Une affaire de caractères - DelcourtCoup de coeur !

Une affaire de caractères est l’une des 5 BD sélectionnées pour le Prix SNCF du Polar 2015, et c’est clairement the best of the best !!

Ramon Hache est spécialiste en bandeaux et enseignes. Il se rend dans la ville de Bibelosse pour effectuer sa livraison de Lettres. Lorsqu’il arrive dans cette ville des passionnés de mots, une joute verbale est en train de se terminer, et Donald Fraser (en forme de culbuto) est l’heureux gagnant.

Façon de parler, il est retrouvé noyé quelques instants plus tard dans le fond d’un puits. Est-ce un meurtre ? Est-ce un suicide ? (très probable ….) Quelqu’un a-t-il vu quelque chose ? Les joueurs de scrabble qui parlent en mélangeant les lettres, l’un des habitants qui ne parle que par O, ou celui qui ne s’exprime que par I ou par E ? Est-ce que la machine Narrator, créé pour assister les écrivains à quelque chose à voir dans ce décès ? Tout le monde est mis à contribution, M. Tézorus, qui ne s’exprime que par définitions, et même la véritable « encyclopédie sur patte ».

D’une originalité littéraire jubilatoire, remplie de jeux de mots, figures de style, tournures alambiquées, cette BD est faite pour les lecteurs, ceux qui aiment s’amuser avec la langue française, la grammaire ou l’orthographe, elle va vous faire rire, trépigner de plaisir dans votre coin, sans compter qu’avec l’arrivée de l’inspecteur « circonspect », l’enquête policière est particulièrement bien menée.

François Ayroles s’amuse avec les mots dans toutes les directions, il se régale, le lecteur aussi, des clins d’oeil (pardon, des clins de mots) clignotent à chaque bulle, dans les dessins, dans les paroles, c’est plein de rebondissements et c’est tellement drôle ! Vraiment, on boit du petit lait.

Il faut impérativement lire ce « Délire génial et tourbillant », comme le dit parfaitement Canel.

Présentation par les éditions Delcourt :
(ou lien direct Site Delcourt)

Les signes ne trompent pas : Bibelosse, cité d’écrivains, d’imprimeurs et de typographes, est victime d’un tueur en série. La police enquête. Mais entre les cruciverbistes qui mêlent les lettres, le quatuor infernal qui consomme les voyelles et le vendeur ambulant qui puise chaque phrase dans ses ouvrages, l’inspecteur à fort à faire avec les villageois dont les caractères sont plus difficiles à cerner les uns que les autres…

Prix SNCF du polarFrançois AYROLES
Une affaire de caractères
Delcourt, mars 2014, 72 pages

8 réflexions au sujet de « Une affaire de caractères – François Ayroles »

Répondre à Micmelo Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>